A la une

derniers articles
  • 21-02
    L’astuce du mois : que faire avec des blancs d’œuf ?

    5 idées pour cuisiner les blancs d’œuf.

  • 16-02
    8 desserts à base de pâte à choux

    Base incontournable de la pâtisserie française, la pâte à choux s’élabore à chaud avec une « panade » (lait + eau + beurre + sel + farine) et des œufs. Et ensuite ? De la gourmandise à l’état pur !

  • 14-02
    Et si on offrait un cadeau gourmand pour la Saint-Valentin ?

    6 idées pour changer des habituels présents à l’eau de rose (sauf si on met l’eau de rose… dans un macaron !).

  • 12-02
    Salon de l’Agriculture 2018 : à vos agendas !

    La 55e édition du Salon International de l’Agriculture ouvrira ses portes le 24 février et durera jusqu’au 4 mars. Comme chaque année, la filière laitière sera largement représentée.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Cuisines mexicaine et tex-mex : vive les produits laitiers !

À vos tortillas !

Burritos-B

BurritosFromage et crème fraîche apportent saveur et douceur aux tacos, burritos, fajitas, quesadillas, nachos et autres enchiladas. À vos tortillas !

Du Mexique aux États-Unis 

Vous vous êtes toujours demandé ce qui différencie la cuisine mexicaine de la cuisine tex-mex ? La première est, comme son nom l’indique, originaire du Mexique. Dans sa version traditionnelle, elle a été classée au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2010. La cuisine tex-mex, quant à elle, a été créée par les immigrants mexicains aux États-Unis et plus exactement au Texas – d’où son nom : « tex » pour Texas et « mex » pour Mexique. Elle est plus riche en fromage, viandes et épices que la première, même s’il faut nuancer cette idée de frontière culinaire puisque certaines spécialités tex-mex se dégustent désormais… au Mexique ! Le principal point commun entre les deux cuisines ? La consommation quotidienne de tortillas de maïs ou de blé, des pains plats non levés que l’on transforme en délicieux tacos, fajitas, burritos et autres spécialités. On en trouve au supermarché mais elles sont faciles à préparer chez soi pour une texture et un goût plus que parfaits.

Des spécialités riches en produits laitiers

  • Les quesadillas : à la fois mexicaines et tex-mex, ce sont des tortillas garnies de fromage (queso), pliées en deux et grillées sur une plancha ou à la poêle. Le tout se déguste chaud pour profiter des joies incomparables du fromage fondu. Un délice avec de la mozzarella ou de la Vache Qui Rit. À noter que dans la cuisine tex-mex, on ajoute souvent au fromage des garnitures variées : poulet, viande hachée, haricots, guacamole…
  • Les sincronizadas : sur le même principe que les quesadillas, les sincronizadas se préparent en superposant deux tortillas garnies de fromage et de jambon. Une fois l’ensemble grillé de chaque côté, on coupe ces croque-monsieur à la mexicaine en triangles et on les déguste chauds. Une recette idéale pour les repas sur le pouce.
  • Les tacos, fajitas et burritos : il s’agit dans les trois cas de tortillas garnies avec des éléments variés (viandes, crudités, haricots, salsa, guacamole, fromage émietté, crème fraîche…). Les tacos sont typiques des cuisines de rue mexicaines et se dégustent en deux ou trois bouchées. Du côté tex-mex, on trouve les fajitas, dans lesquelles les tortillas sont repliées sur une garniture à base de lamelles de viande, tandis que les burritos, caractéristiques des villes frontalières entre les États-Unis et le Mexique, sont roulés. Un délice avec des restes de chili con carne, de la salade hachée et de la crème fraîche.
  • Les enchiladas : si les tortillas sont roulées sur une garniture (viande hachée, morceaux de poulet, haricots, légumes, fruits de mer…), couvertes de sauce pimentée puis passées au four, on obtient des enchiladas, sorte de cannelloni mexicains. Elles sont encore meilleures avec une couche de fromage râpé pour gratiner. D’ailleurs, dans les « enchiladas suizas » (suisses), les tortillas garnies sont couvertes de sauce pimentée, puis de crème et de fromage : un véritable succès !
  • Les nachos : enfin, quand les tortillas sont rassises, on les frit afin d’en faire… des tortilla chips ! Celles-ci entrent dans la composition des « nachos », qui sont simplement des tortilla chips couvertes de fromage fondu ou gratiné, éventuellement agrémentées de crudités et de salsa à base de tomates et de piments. Une astuce spéciale cuisine fusion : faites chauffer un pot de cancoillotte et versez-le délicatement sur les tortillas pour des nachos express.

Pour préparer toutes ces spécialités, usez et abusez de crème fraîche épaisse, dont la douceur tranche merveilleusement avec la force des épices. Pour le fromage, remplacez le cheddar utilisé aux États-Unis par de la mimolette ou tout autre fromage à pâte dure, que vous pouvez agrémenter de piment doux et/ou fort pour une délicieuse touche mexicaine.

Crédit photo : T. Bryone – C. Herlédan / CERCLES CULINAIRES DE FRANCE.

Plus d'articles

Mots clés