A la une

derniers articles
  • 19-09
    Après l’école : 3 idées de goûters sains, gourmands et faciles

    Jamais 3 sans 4 ! Pas question de faire l’impasse sur le 4e repas des enfants : le goûter. Mais comment se renouveler et être sûr que ce snack unique de  l’après-midi leur apporte plusieurs des nutriments dont ils ont besoin ? Voici 3 idées de “goûters après l’école”, à la fois sains, gourmands et rapides à préparer […]

  • 17-09
    Ma reconversion fromager : interview de Paul Zindy, fromager urbain

    Fromager urbain : c’est le nouveau métier de Paul Zindy, 32 ans, qui a relevé le challenge un peu fou d’ouvrir la Laiterie la Chapelle au cœur de Paris. Ce faisant, il entend proposer des fromages fabriqués sur place, à partir du lait de vaches franciliennes, mais aussi d’aller plus loin, en valorisant la transparence et […]

  • 31-08
    Au menu du pique-nique cet été

    En été, le pique-nique fait partie intégrante des plaisirs de vos balades au bord de l’eau comme de vos sorties plus sportives. Un repas convivial et nomade où tous les produits bruts (fromage, charcuterie, pain…) se taillent une place de choix sur la nappe à carreaux. Mais comment se renouveler ? Découvrez nos idées de […]

  • 06-08
    Revisitez le latté frappé pour rafraîchir votre été

    Avec sa mousse légère, son lait glacé et ses parfums à décliner à l’infini, le latté frappé séduit les amateurs de boissons gourmandes et les aficionados des breuvages rafraîchissants. Depuis votre transat, découvrez nos 3 recettes tendances et offrez un coup de fraîcheur à vos lattés de l’été. Le café latté frappé, une recette qui […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

De la confiture… de lait !

Saveur douce et caramélisée, texture onctueuse et composition simplissime : voici la confiture de lait.

Verrine de dessert à la confiture de lait

Confiture de lait facile avec du lait concentréPâte onctueuse et caramélisée que l’on obtient en faisant cuire du sucre avec du lait, la confiture de lait compte des millions d’adorateurs dans le monde entier. Découvrez ses origines et une ruse infaillible pour la préparer avec une simple boîte de lait concentré sucré !

Petit voyage en Argentine…

La confiture de lait est consommée dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, mais c’est surtout en Argentine, où on l’appelle « dulce de leche », qu’elle s’érige en véritable symbole national. Selon la légende, elle serait née par hasard, au XIXe siècle, chez l’homme d’État Juan Manuel de Rosas : une servante chargée de préparer du lait chaud sucré fut dérangée par un visiteur et oublia son mélange sur les braises pendant plusieurs heures. A son retour, le liquide s’était transformé en une sorte de caramel onctueux et… délicieux !

On peut aussi imaginer, même si c’est moins romanesque, que cette spécialité fut inventée pour conserver le lait. On faisait ainsi d’une pierre deux coups : on obtenait à la fois un produit de longue conservation et une friandise bourrée d’énergie.

… et dans le nord de la France

En France, on trouve d’ailleurs des recettes anciennes de confiture de lait dans les grands bassins laitiers que sont la Normandie, la Bretagne, la Picardie, la Franche-Comté ou encore la Savoie.

Mais comme on aime ici aussi les légendes, on raconte que c’est un cuisinier de l’armée napoléonienne qui oublia sur le feu le lait sucré destiné aux soldats, avec, à la clé, la même agréable surprise que la servante mexicaine. Merci les cuisiniers distraits !

La confiture de lait facile

Traditionnellement, on porte un mélange de lait et de sucre à ébullition, puis on laisse cuire à feu très doux jusqu’à épaississement. Plus facile : la cuisson du lait concentré sucré dans sa boîte. Prenez des boîtes de lait concentré sucré, mettez-les telles quelles (c’est-à-dire fermées) dans une casserole, couvrez-les d’eau et portez à ébullition. Laissez cuire à petits bouillons pendant 3 heures en veillant à ce que les boîtes soient toujours immergées. À la cocotte-minute, cela ne prend que 35 minutes.

Laissez refroidir, ouvrez les boîtes et… admirez la couleur ambrée de votre confiture de lait. Il ne vous reste plus qu’à la déguster tartinée sur du pain grillé, nappée sur des morceaux de bananes ou de pommes cuites, ou encore étalée sur des crêpes. Simple mais addictif !

Crédit photo : Claude Herlédan / CNIEL / Mayalen Zubillaga

Plus d'articles

Mots clés