Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 28-07
    Le millas, une spécialité traditionnelle du Sud-Ouest

    Découverte d’une bouillie qui se déguste sous plusieurs formes, salée comme sucrée.

  • 25-07
    Des recettes originales pour déguster le yaourt… salé !

    Et si on pensait le yaourt autrement ?

  • 21-07
    La tarte au sucre, cap vers le Nord !

    Pleins feux sur une tarte où la pâte brisée habituelle est remplacée par une pâte briochée.

  • 18-07
    Les meilleures tartines de l’été

    Pas envie de passer des heures en cuisine alors qu’il fait beau et chaud ? Place aux tartines !

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Détournement malin d’emballages laitiers : petits bentos maison

Sonia Ezgulian et Martine Camillieri livrent leurs meilleures idées anti-gaspi pour fabriquer des boîtes repas avec des emballages de produits laitiers.

Bento

Vous déployez des trésors de créativité pour accommoder les restes et autres vestiges alimentaires, mais saviez-vous que les emballages se recyclent aussi ? Petite leçon de boîte à déjeuner.

Le bento, quésako ?

Le bento, c’est cette boîte à déjeuner japonaise qui se présente sous la forme d’un coffret compartimenté. On y glisse un repas diversifié et équilibré, harmonieusement présenté et rangé en optimisant tout l’espace. Préparé dans les règles de l’art, il doit comprendre une belle variété d’ingrédients et de bouchées à picorer.

Bento avec des emballages laitiersLa solution la plus pratique et économique pour le garnir ? L’utilisation des restes du repas de la veille : une gourde de soupe froide, un bout de fromage, des morceaux de poulet rôti, quelques cuillérées de riz cuit, une poignée de carottes râpées, un quart de concombre émincé…, sans oublier une sauce au yaourt et des condiments pour apporter du goût et du moelleux.

Les bonnes idées

Mais la logique du recyclage peut être poussée encore plus loin en détournant les emballages des produits laitiers. C’est amusant, écologique et beaucoup plus économique que l’achat d’un véritable bento avec ses accessoires !

  • Avec des boîtes de fromage en bois de toutes tailles (camembert standard ou de petit format, livarot, saint-nectaire, pont l’évêque, plateau rectangulaire pour assortiment…) : des contenants pour ranger des mets à picorer avec les doigts (bouchées de concombres ou de courgettes garnies de fromage, muffins salés ou sucrés, petits roulés, bâtonnets de légumes, billes de fromage frais, petits sablés…). L’astuce qui change tout : monter les boîtes à l’envers de façon à faciliter le transport.
  • Avec des bouchons de bouteilles de lait (à poser dans les boîtes précédentes) : des mini-coupelles pour accueillir condiments (sauce au fromage blanc, moutarde, ketchup, chutney…), aromates (herbes ciselées, gomasio…) et « petits plus » à saupoudrer ou à croquer (croûtons, fruits secs, petites graines…).
  • Avec un pot de fromage blanc ou de crème fraîche : un bol fermé pour une salade composée à base de féculents (pâtes, riz, pois chiches, lentilles…), agrémentée de fromage (dés de comté, copeaux de mimolette, bleu émietté…) et d’une sauce légère au yaourt.
  • Bento avec des emballages laitiersAvec une bouteille de crème liquide ou un mini-bidon de yaourt à boire : une gourde individuelle pour une soupe froide, un smoothie ou un milk shake.
  • Avec une brique de lait découpée ou des pots de petits-suisses vides : des récipients pour couler des pannas cottas à faire prendre toute la nuit au frais.

Des professionnelles du recyclage culinaire à la rescousse !

Dans cet esprit, Sonia Ezgulian et Martine Camillieri, respectivement cuisinière et artiste, se sont associées pour imaginer le « bento anti-gaspillage » des produits laitiers. La première a écrit plusieurs ouvrages sur l’art d’accommoder les restes, les épluchures et même les déchets (éditions de l’épure). La seconde est l’auteur de Détourner les emballages (petite économie ludique) paru dès 2007 aux éditions Tana. Les produits laitiers occupent une place centrale dans les créations de chacune d’entre elles. Sonia Ezgulian confie ainsi : « ils font office d’entremetteurs, de liants entre les ingrédients dans mes recettes. (…) Je détourne souvent les produits laitiers de leur fonction première. Le yaourt devient une base de sauce légère (gribiche, au thon pour des oeufs mimosa, etc.), le fromage se cache dans des pâtes pour les rendre croustillantes ou fondantes selon les cas. » Quant à Martine Camillieri, elle dit des emballages des produits laitiers qu’ « ils sont en général gais, ludiques et nous rappellent, comme les madeleines, de savoureux petits moments. » Retrouvez leurs idées et recettes dans le Cahier des produits laitiers n° 10 (PDF).

Découvrez nos recettes faciles et pas chères

Plus d'articles

Mots clés