A la une

derniers articles
  • 16-01
    5 délices de la gastronomie, nés par accident !

    À l’instar des bêtises de Cambrai, certains accidents de cuisine – souvent insolites – sont devenus des symboles culinaires de nos terroirs. Et nombre d’entre eux ont pris naissance avec un peu de beurre ou de crème…

  • 14-01
    Bientôt une brique de lait 100% recyclable ?

    Une brique de lait 100 % recyclable : c’est l’objectif que s’est fixé l’association Alliance Carton Nature (ACN) qui réunit les principaux fabricants de briques alimentaires.

  • 11-01
    Appeler ses vaches : et si on changeait, en 2019 ?

    Pourquoi ne pas fêter l’arrivée de 2019 avec quelques infos ludiques et étonnantes ? Pour commencer, cette année sera celle du « P » : non seulement pour donner un petit nom à nos animaux domestiques, mais aussi aux animaux d’élevage comme nos amies les vaches laitières.

  • 09-01
    Redécouvrir le fondant d’une cuisson au lait

    Qui a dit que le lait n’avait pas sa place dans les préparations salées, comme les plats de viande, poisson et légumes anciens ? Le cochon de lait au lait ultra tendre est accessible à tous les cuisiniers.

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de tapas
Cuisine et Recettes
-

Du fromage dans ma soupe !

5 façons d’intégrer le fromage aux soupes de saison.

Soupe-à-l'oignon-gratinée-B

Soupe-à-l'oignon-gratinée5 façons d’intégrer le fromage aux soupes de saison.

1/ Dans l’eau de cuisson.
Les Italiens ne jettent jamais les croûtes du parmesan : ils les mettent de côté et les jettent dans les soupes pour les parfumer ! Version française, réservez les croûtes dures des fromages à pâte pressée de caractère (cantal vieux, abondance, beaufort, vieux comté…) dans une boîte, au frais ou au congélateur. Recyclez-les quand vous préparez vos soupes chaudes, en les intégrant dès le début de la cuisson.

2/ En velouté.
Cette fois, le fromage est mixé directement avec la soupe cuite pour lui donner du goût et du moelleux. Vous voulez faire apprécier les légumes verts de type courgette aux enfants ? Mixez-les avec quelques portions de fromage fondu ou du fromage frais à l’ail et aux fines herbes : mission accomplie ! Autre technique : incorporez un fromage à pâte dure râpé directement dans le velouté brûlant, puis remuez jusqu’à ce que ce le fromage fonde.

3/ En topping.
Le fromage peut aussi être ajouté au dernier moment, directement sur les assiettes de soupe chaude, préalablement taillé en cubes, copeaux, lamelles ou bâtonnets. C’est le moment de miser sur les bons accords : bleu avec du céleri, de la courge ou des topinambours, comté avec des champignons, du chou-fleur ou des asperges, mimolette avec des endives, du panais ou des carottes, laguiole avec des navets légèrement caramélisés…

4/ En gratiné.
Qui n’a pas entendu parler de la célèbre soupe à l’oignon gratinée ? Préparée sur une base d’oignons caramélisés dans du beurre, elle est versée dans des bols puis couverte de tranches de pain sec et de fromage râpé. Les bols sont ensuite passés sous le gril jusqu’à ce que le fromage soit fondu et joliment doré. Traditionnellement, en Auvergne, les bergers la préparaient avec de la tome de saint-nectaire. On peut bien sûr reproduire cette technique avec toutes les soupes, en utilisant du gruyère râpé ou un fromage plus typé (comté, cantal, beaufort…).

5/ En snacking d’accompagnement.
Enfin, le fromage peut se grignoter en même temps que la soupe, avec les doigts ! Tartiné sur les croûtons de pain grillé, niché dans des bricks ou des samoussas, transformé en sucettes ou en tuiles, caché dans des tranches de cake salé, étalé dans des petits roulés fromagers… : autant de gourmandises qui se dégustent en même temps que la soupe pour un délicieux repas complet.

Crédit photo : T. Debéthune – C. Herlédan/ Cercles Culinaires CNIEL. 

Plus d'articles

Mots clés