A la une

derniers articles
  • 18-08
    Et si on mangeait une croustade aux pommes comme dans le Sud-Ouest ?

    Entre la tarte et le gâteau aux pommes, l’incroyable croustade ne saurait se passer des propriétés gourmandes et texturantes du beurre.

  • 16-08
    7 idées pour marier aubergines et produits laitiers

    Notre accord de saison met en lumière l’un des légumes les plus symboliques de l’été.

  • 14-08
    Comment bien conserver le fromage ?

    5 règles pour une conservation optimale du fromage.

  • 11-08
    Les ravioles du Dauphiné, on les aime à toutes les sauces !

    De délicates ravioles au bon goût de fromage et de persil beurré, qui bénéficient d’un Label Rouge et d’une IGP.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Et si on faisait un croque-cake ?

Pleins feux sur le croque-monsieur géant qui cuit au four… comme un cake !

Croque-cake

Chouchou des blogueurs culinaires, le croque-cake est convivial, facile, réconfortant et déclinable à l’infini. On vous dit tout.

Le concept

Vous vous souvenez des desserts hybrides ? Le croque-cake fonctionne selon le même principe, en version salée : cet appétissant gâteau à partager panache joyeusement cake et croque-monsieur. Tranches de pain de mie, jambon et fromage sont empilés dans un moule à cake, couverts de migaine (appareil à quiche) ou de béchamel puis mis à gratiner. La recette rappelle celle du pudding de pain sec, ce dessert traditionnel répandu dans le Nord de la France, au Royaume-Uni, dans le Sud des États-Unis, en Belgique et au Québec. Le résultat : un gâteau gourmand et réconfortant, idéal pour un repas familial, un apéritif dînatoire entre amis ou encore un pique-nique.

Les ingrédients du croque-cake

  • Du pain de mie : les tranches doivent être débarrassées de leur croûte à l’aide d’un grand couteau, de façon à ce qu’elles aient la même taille que le moule à cake.
  • Des œufs et de la crème fraîche (3 œufs pour 20 cl de crème) : mélangés à la manière d’une migaine, ils permettent d’imbiber les tranches de pain de mie et de faire « tenir » le croque-monsieur géant. On peut les remplacer par une béchamel (compter 60 cl de lait, 50 g de beurre et 50 g de farine, sans oublier le sel, le poivre et une touche de noix muscade). Dans les deux cas, l’appareil peut être parfumé avec de la moutarde.
  • Une garniture : jambon cuit, coppa, saumon fumé, tranches d’aubergines rôties, poivrons grillés, tomates confites, pesto… Il y en a pour tous les goûts et ça marche aussi en version végétarienne. Attention, la plupart des légumes doivent être préalablement rôtis au four ou poêlés pour éviter qu’ils ne rendent trop de jus pendant la cuisson du croque-cake.
  • Du fromage : gruyère, comté ou mimolette extra-vielle râpés, tranches de raclette, lamelles de brie ou de bleu, fromages prétranchés, portions de fromage fondu, tomme fraîche… Là aussi, tout est permis !
  • Du beurre : il sert à graisser le moule à cake avant d’y empiler les ingrédients.

En pratique

  • Croque-cakesBeurrer un moule à cake. Y déposer une couche de tranches de pain de mie. Couvrir avec de la migaine ou de la béchamel. Déposer l’ingrédient de garniture puis le fromage.
  • Recommencer deux fois.
  • Tasser légèrement et terminer avec un peu de migaine ou de béchamel. Saupoudrer de fromage râpé pour une finition gratinée.
  • Enfourner pour environ 30 minutes dans le four préchauffé à 180 °C (le croque-cake doit être doré). Laisser tiédir pendant une quinzaine de minutes avant de démouler.

Bonne nouvelle pour les amateurs de desserts : le pain de mie peut être remplacé de la brioche et les garnitures renouvelées en mode sucré (fruits cuits, chocolat, pâte à tartiner, caramel au beurre salé, noix de coco râpée…).

> À lire et à cuisiner : Croque-cakes. Le croque-monsieur à partager de Jean-Luc Sady, éditions Marabout.

Crédit photo : « Porcion de croque-cake de jamon y queso » par webos fritos (CC BY-NC-ND 2.0), via Flickr.

Découvrez nos recettes faciles et pas chères

Plus d'articles

Mots clés