Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 10-11
    Le tour de main de la semaine : nacrer !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Nacrer” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour nacrer du riz… …Vous faites revenir – sans coloration – du riz non lavé dans une matière grasse (par exemple, du beurre fondu ou de l’huile d’olive), […]

  • 09-11
    5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

    Manger bien et sainement avec un petit budget relève parfois d’une équation difficile. Pour vous aider à optimiser vos courses sans rogner sur l’équilibre alimentaire de vos repas, les produits de base se conjuguent à une attitude anti-gaspi. Découvrez 5 astuces pour faire rimer recettes économiques et plaisir en cuisine !   1. Je valorise les […]

  • 03-11
    Le tour de main de la semaine : pommader !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Pommader” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour pommader du beurre… …Vous allez travailler votre beurre doux ou ½ sel de manière à obtenir une texture de “pommade”. Vous pouvez ajouter à cette préparation des […]

  • 02-11
    3 recettes pour renouer avec les légumes anciens

    Regretter l’été et ses légumes du soleil ? Quelle idée ! L’automne s’installe en cuisine avec son petit lot de recettes rares, mais réconfortantes aux légumes anciens souvent méconnus. Purée de panais–ricotta, poêlée de cardons sauce lait-citron et pâtissons farcis : actualisez vos menus d’automne avec ces légumes oubliés !   Légumes anciens : de la nouveauté en cuisine ? […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Et un pain hérisson pour l’apéritif !

Mode d’emploi du pain « crousti-fondant » au fromage.

Pain hérisson

On connaissait le merveilleux pain à l’ail, on craque désormais pour l’irrésistible pain à partager garni de fromage fondant.

Le pain au fromage qui s’effeuille

Le nom anglais du pain hérisson est éloquent : pull apart cheese bread signifie en substance « pain au fromage à effeuiller ». L’alliance entre pain et fromage fondu est classique (miam, la fondue savoyarde !), mais c’est ici la présentation qui fait toute la différence : le pain est quadrillé, garni de fromage, badigeonné de beurre puis passé au four. Le résultat : d’appétissantes bouchées fromagères à manger avec les doigts, en les « tirant » directement dans le pain chaud. Succès assuré auprès des enfants et des copains venus partager un apéritif convivial ! Le pain hérisson peut aussi être servi à table, accompagné d’une bonne salade, ou en guise d’accompagnement pour une soupe ou un chili con carne.

Comment faire un pain hérisson ?

Pain hérisson1/ Alors que le pain à l’ail se prépare avec une baguette, le pain hérisson nécessite une miche plus volumineuse, ronde ou ovale. On la quadrille très délicatement avec un grand couteau bien aiguisé, en pratiquant des entailles régulières et pas trop espacées, jusqu’au fond du pain mais sans couper la croûte du dessous. Si des morceaux de pain tombent pendant l’opération, pas de panique : on les replace dans le pain, ni vu, ni connu !

2/ Une fois que la structure est prête, on glisse du fromage râpé ou coupé en lamelles dans toutes les entailles, sans exception.

3/ Parce que le pain hérisson est vraiment gourmand, on badigeonne généreusement toute sa surface avec du beurre demi-sel fondu, à l’aide d’un pinceau.

4/ On enveloppe le tout de papier d’aluminium et on enfourne pour environ 20 minutes à 180 °C, avant d’ouvrir la papillote et de laisser dorer le dessus pendant 5 à 10 minutes supplémentaires.

Mais encore ?

Pour un pain hérisson qui décolle, on n’hésite pas à sélectionner des fromages affinés riches en saveurs : comté, beaufort, cantal, raclette, mimolette, morbier, saint-nectaire, bleu d’Auvergne, fourme de Montbrison… tout est permis ! Les plus gourmands associent au fromage d’autres ingrédients : bacon grillé, jambon cru, chorizo, pesto, oignons caramélisés, fines tranches de figues séchées… Quant au beurre demi-sel qui sert à badigeonner le pain garni, il peut être préalablement aromatisé avec de l’ail et du persil, de la ciboulette, des zestes d’agrumes, du piment, d’autres épices ou tout autre ingrédient parfumé. Une astuce pour terminer : le pain peut être coupé et farci à l’avance, puis réservé au frais. Au moment de passer à table, il ne restera qu’à le badigeonner de beurre et à le faire cuire.

Crédit photos : Cheesy garlic pull apart bread by Marzia via little spice jar (CC BY-NC-SA 4.0)

Plus d'articles

Mots clés