A la une

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez notre sélection de recettes de crêpes
Cuisine et Recettes, Les fromages, Les produits laitiers, OH MY MILK
-

Fromager, c’est un métier ! Bernard Mure Ravaud, MOF 2007

Rencontre à Grenoble.

MOF-mure-ravaudbando

Sacré meilleur fromager du monde et Meilleur Ouvrier de France (MOF) en 2007, Bernard Mure Ravaud œuvre dans le centre de Grenoble depuis près de trente ans. Rencontre avec un fromager énergique et intarissable.

Comment êtes-vous devenu fromager ?
Par un heureux concours de circonstances : à quinze ans, pour gagner un peu d’argent, je travaillais chez un fromager sur les marchés. J’ai adoré ! À vingt ans, après mon service militaire, j’ai acheté une petite fromagerie à Grenoble. J’y suis toujours et j’ai quarante-neuf ans. J’apprécie particulièrement la relation avec les clients : j’aime les prendre en main, les conseiller en fonction de leurs goûts, leur proposer l’assortiment qui correspond le mieux à leurs attentes. Saviez-vous, d’ailleurs, que les fromages traditionnels étaient devenus tendance ? Ma clientèle est de plus en plus jeune !

En quoi consiste le métier de fromager ?
Dans le dictionnaire, le fromager est celui qui produit et/ou qui vend le fromage. Dans mon cas, c’est la deuxième partie de la définition qui s’applique, mais il y a plusieurs façons de vendre : un bon fromager commence par acheter les meilleurs produits en fonction des saisons et des fermiers qu’il connaît. Il les porte ensuite à maturité pour leur donner une valeur ajoutée en terme de goût. Par exemple, j’achète le beaufort des alpages, un fromage que j’affectionne particulièrement, vers avril-mai. Je l’amène ensuite dans le Jura, où il reste dans les fabuleuses caves du Fort Saint-Antoine pendant un à trois ans, puis je termine l’affinage dans mes propres caves, à Grenoble. C’est tout ce processus qui sublime la saveur du lait sélectionné et le travail du fermier.

Quels sont vos conseils de dégustation ?
La première chose, c’est de déguster les fromages à température ambiante. S’ils sont conservés au réfrigérateur, il faut les sortir à l’avance : une trentaine de minutes suffisent en été, tandis qu’une à deux heures sont souvent nécessaires en plein hiver. Pour la conservation, nous avons créé des petites boîtes en bois qui permettent, comme des micro-caves, de garder le fromage dans des conditions optimales (à découvrir en boutique).

Quels sont vos accords de saveurs préférés ?
Pour moi, le meilleur accord reste celui des fromages et des vins, surtout blancs. Le principe qui consiste à marier un fromage et un vin issus d’un même terroir fonctionne très bien, mais rien n’empêche d’essayer des mariages plus originaux. Prenez par exemple un timanoix, fromage d’abbaye affiné avec de la liqueur de noix, et associez-le avec un vin du Jura issu du cépage savagnin, qui sent la noix : une union parfaite à mon goût ! Du côté des pains, je préfère les produits simples qui préservent le goût du fromage.

Aimez-vous cuisiner le fromage ?
Oui, j’aime particulièrement les classiques : fondue, tartiflette, aligot… Au magasin, nous proposons une spécialité qui fait un tabac : la raclette avec cinq ou six fromages différents. Mais je suis également très heureux que les grands chefs cuisinent de plus en plus le fromage pour créer de nouveaux usages. Quand je vous disais que le fromage était à la mode !

Bernard Mure Ravaud
4 rue de Strasbourg – 38000 Grenoble
Tél. 04 76 46 32 62. Site web : http://www.les-alpages.fr

Bernard Mure Ravaud est aussi le co-auteur de l’excellent livre Les fromages du fromager (Glénat).

> Nos autres interviews de fromagers MOF.
> Envie de devenir fromager ? Lisez notre mode d’emploi !

New call-to-action

Plus d'articles

Mots clés