A la une

derniers articles
  • 25-05
    Les meilleurs desserts pour la fête des mères

    Le top 5 des recettes sucrées pour dire à sa maman qu’on l’aime.

  • 23-05
    Pour ou contre la salade avec le fromage ?

    Un accord à manier avec discernement pour bien mettre en valeur le fromage.

  • 21-05
    Comment utiliser le beurre à chaud ?

    Vous aimez la cuisine au beurre ? Bonne nouvelle : vous n’avez aucune raison de vous en priver !

  • 18-05
    8 idées pour cuisiner le veau

    Au printemps, le veau, que le gastronome Grimod de La Reynière qualifiait de « caméléon de la cuisine », est au cœur de sa saison.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Fromages, confitures et chutneys : les bons accords

Réchauffez la dégustation des fromages avec une touche d’originalité.

tartine-bando

Tartine chutney de fraises, asperges et Beaufort d'alpage Maintenant que vous savez sublimer les fromages avec des pains et des vins adaptés, si vous vous lanciez dans les accords à base de confitures et de chutneys ?

Confiture ou chutney ?

La confiture, mode de conservation ancestral, est obtenue en faisant cuire des fruits ou parfois des légumes avec du sucre. Les ingrédients accommodés de cette façon se conservent ainsi très longtemps et leur saveur est concentrée. Le chutney est préparé selon le même principe, à la différence qu’il est aigre-doux grâce à la présence de vinaigre. Il est également parfumé avec une ou plusieurs épices, origines indiennes obligent. On trouve facilement confitures et chutneys dans le commerce, mais rien ne vous empêche de vous lancer dans des préparations maison pour pouvoir claironner « c’est moi qui l’ai fait ! ».

Les bonnes idées pour présenter

Les deux stimulent le palais lors des dégustations de fromages, qu’ils soient simplement proposés en accompagnement de charme sur un plateau, ou bien tartinés sur une tranche de pain puis surmontés de lamelles de fromage. La bonne idée pour l’apéritif ? Coupez plusieurs fromages en dés, garnissez-les de confitures et de chutneys variés, puis piquez ces petites bouchées avec des piques en bois : le format idéal pour expérimenter et trouver vos accords préférés ! Si vous avez peur de franchir le cap, commencez par les confitures à fromage que l’on trouve en supermarché et dans les épiceries fines.

Confitures et fromages : des unions équilibrées

Traditionnellement, on accompagne l’Ossau Iraty du pays basque avec de la confiture de cerise noire d’Itxassou. L’idée d’associer fromages et confitures n’est donc pas nouvelle ! Pour ne prendre aucun risque, escortez vos fromages avec des confitures de fruits ou de légumes issus d’un même terroir, par exemple :

  • comté + confiture de châtaignes
  • roquefort + confiture de poires
  • munster + confiture de quetsches
  • camembert + gelée de pommes
  • fromage de chèvre + confiture de tomates vertes ou de figues.

Chutneys et fromages : des mariages qui décoiffent !

Les fromages aux saveurs fortes, longtemps affinés, se prêtent à tous les contrastes et soutiennent la force des chutneys. Les plus à l’aise dans ce type de rencontre restent les bleus, car leur saveur corsée leur permet les mariages les plus osés : chutneys de prunes, d’abricots, de figues, de pruneaux, de fruits tropicaux… tout leur va ! N’hésitez pas, toutefois, à varier les accords en mêlant par exemple :

  • livarot + chutney de figues
  • comté + chutney d’abricots
  • maroilles ou munster + chutney de mirabelles
  • mimolette vieille ou edam vieux + chutney de pêches
  • brillat-savarin + chutney de fruits rouges
  • beaufort + chutney d’ananas.

Pour le reste, faites marcher votre créativité et venez partager vos idées !

Crédits photos : Stéphane Thommeret / Claude Herlédan / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés