A la une

derniers articles
  • 16-01
    5 délices de la gastronomie, nés par accident !

    À l’instar des bêtises de Cambrai, certains accidents de cuisine – souvent insolites – sont devenus des symboles culinaires de nos terroirs. Et nombre d’entre eux ont pris naissance avec un peu de beurre ou de crème…

  • 14-01
    Bientôt une brique de lait 100% recyclable ?

    Une brique de lait 100 % recyclable : c’est l’objectif que s’est fixé l’association Alliance Carton Nature (ACN) qui réunit les principaux fabricants de briques alimentaires.

  • 11-01
    Appeler ses vaches : et si on changeait, en 2019 ?

    Pourquoi ne pas fêter l’arrivée de 2019 avec quelques infos ludiques et étonnantes ? Pour commencer, cette année sera celle du « P » : non seulement pour donner un petit nom à nos animaux domestiques, mais aussi aux animaux d’élevage comme nos amies les vaches laitières.

  • 09-01
    Redécouvrir le fondant d’une cuisson au lait

    Qui a dit que le lait n’avait pas sa place dans les préparations salées, comme les plats de viande, poisson et légumes anciens ? Le cochon de lait au lait ultra tendre est accessible à tous les cuisiniers.

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de cakes salés et sucrés
Alimentation et santé, Les produits laitiers
-

La crème, la moins grasse des matières grasses

Le saviez-vous ? Même entière, la crème reste la plus légère !

Pot de crème fraîche et cuillère de crème

Pot de crème fraîche avec cuillèreOn a tendance à éviter la crème sous toutes ses formes quand les beaux jours arrivent. Et pourtant, c’est oublier que la crème est en fait la plus légère de toutes les matières grasses ! Retour sur quelques idées reçues.

La crème, c’est quoi ?

Afin d’écrémer le lait – c’est-à-dire de séparer d’un côté le lait, de l’autre sa crème – on le centrifuge en le faisant tourner très rapidement. La crème est alors recueillie au centre de la cuve : elle contient alors au moins 30% de matières grasses.

Différents types de crème

Mais la crème peut ensuite être plus ou moins allégée : ainsi, la crème légère (présentée avec un bouchon bleu) compte entre 12 et 30 % de matières grasses. La crème entière (qui porte toujours un bouchon rouge) comporte au moins 30% de matières grasses. Le fait qu’elle soit liquide ou épaisse n’influence que sa texture et son goût, plus ou moins acidulé : cela ne signifie pas qu’elle est grasse parce que sa texture est onctueuse !

Plus légère que les autres corps gras

Epaisse ou liquide, la crème contient en effet 2 à 3 fois moins de matières grasses que les autres corps gras : le beurre et la margarine en contiennent 82 %, et l’huile 100 %.

Avec environ 300 kcal au 100 g , c’est le moins gras et le moins calorique de tous les corps gras. La crème allégée à 15 % n’apporte plus que 15 g de lipides et 170 kcal/100 g, et la crème à 5 %, 5 g de lipides et 50 kcal/100 g.

Des utilisations qui changent

Certes, on ne peut pas l’utiliser pour y faire revenir directement les aliments, comme pour le beurre ou l’huile. Mais il y a mille et unes manières de la cuisiner ! Ainsi, un dessert à base de crème, type flan ou panna cotta, reste plutôt léger. La crème est aussi intéressante en sauce pour les crudités, avec de la moutarde et des fines herbes, et bien plus légère que la vinaigrette à l’huile traditionnelle. Des légumes vapeur verront leur goût décuplé grâce à une touche de crème associée à un peu de zeste de citron. Dans les gâteaux, elle apporte moelleux et fondant. Une touche de crème est plus légère qu’un filet d’huile !

Crédits photo : Nathalie Carnet

Plus d'articles

Mots clés