filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

  • 30-11
    S’initier à la caséologie, l’art de déguster le fromage

    Vous connaissiez l’œnologie ? Cap sur la caséologie… Derrière ce joli nom, se cache une tendance grandissante : celle de se former à la dégustation du fromage, cet autre pilier de la gastronomie française. Découvrez l’origine de ce savoir-faire, ses grands principes et surtout, les manières de vous y initier !   Petite histoire de la caséologie… […]

  • 26-11
    Collecte de lait : focus sur le métier de chauffeur ramasseur

    Sans lui, pas de collecte de lait ! Par tous les temps, par monts et par vaux, le chauffeur ramasseur laitier parcourt les routes au volant de son camion-citerne pour faire le tour des exploitations laitières. Un métier peu connu et qui compte aujourd’hui parmi les secteurs qui recrutent : intéressé ? On vous en dit plus sur […]

Voir toutes les actualités
Economie et société
-

La ferme laitière « bas-carbone » sélectionnée pour le concours My positive impact (Fondation Nicolas Hulot)

Jusqu’au 5 juillet 2015, soutenez le projet de la filière laitière pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le changement climatique !

La ferme laitière "bas carbone"

Donner de la visibilité et de la crédibilité à des dizaines de projets innovants : tel est l’objectif de la campagne My positive impact, lancée par la Fondation Nicolas Hulot en mars 2015 pour préparer la conférence Paris climat (COP 21). Les internautes sont appelés à voter quotidiennement pour les les solutions qui leur paraissent les plus performantes. Vous aimez les produits laitiers et vous voulez soutenir l’engagement des éleveurs pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ? Votez pour la ferme laitière « bas-carbone » !

La ferme laitière « bas-carbone », c’est quoi ?

Portée par le CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière), la ferme laitière « bas-carbone » a été présélectionnée par la Fondation Nicolas Hulot parmi 350 projets à caractère durable. Mise en œuvre par et pour les éleveurs, il s’agit d’une déclinaison du programme « Life Carbon Dairy », qui vise à promouvoir des leviers d’action permettant à la production laitière de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % à l’horizon 2020. La filière est en effet engagée depuis de nombreuses années dans les trois axes du développement durable : environnement, économie et société.

VacherQuelles solutions ?

Avec la ferme laitière « bas-carbone », l’audit apporté à l’éleveur par des techniciens d’élevage repose sur trois fondements :

  1. Un diagnostic poussé grâce à l’analyse des flux d’émissions de gaz à effet de serre de la ferme.
  2. La mise en place d’un plan d’action climatique adapté aux exploitations laitières et à leur environnement (planter des haies, renforcer l’autonomie alimentaire des vaches en produisant davantage à la ferme, diminuer l’utilisation d’engrais de synthèse…).
  3. Le renforcement de l’efficacité économique de la ferme.

A ce jour, 3 900 éleveurs installés dans 6 grandes régions sont déjà impliqués dans le projet. L’objectif est d’impliquer les 60 000 éleveurs laitiers français, ce qui pourrait permettre d’économiser 40 tonnes de carbone sur 10 ans par élevage, soit 2 millions de tonnes de CO2 !

Grâce à de généreux partenaires, les solutions recueillant le plus de votes gagneront une grande campagne de communication. Pour favoriser les efforts entrepris par les éleveurs, votez jusqu’à 5 fois par jour pour « la ferme laitière bas-carbone » !

Le concours est terminé. Merci pour vos votes !

 

Plus d'articles

Mots clés