A la une

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez notre sélection de recettes de crêpes
Créativité inspiration, Cuisine et Recettes
-

La photo culinaire fait son festival

bandeau-oloron

Depuis 4 ans, un grand concours de photo culinaire fait vibrer le temps d’un week-end chefs, photographes et blogueurs à Oloron-Sainte-Marie. Explications sur ce phénomène culino-artistique et palmarès des plus beaux clichés.

Un vrai engouement
Les Français se sont remis à cuisiner : en 5 ans, le nombre d’ouvrages culinaires a été multiplié par 2 ! Lancé en 2007 par l’Office de Tourisme Piémontais, le concours  international de la photo culinaire a pris de l’ampleur au fil des ans. Car en feuilletant les ouvrages, c’est souvent les photos qui mettent d’abord l’eau à la bouche… avant de nous donner envie de passer en cuisine. C’est pourquoi ce festival s’enrichit d’année en année d’épreuves.

Chefs et photographes
Pour le concours officiel , ce sont 20 binômes de granfs chefs et de cuisiniers qui ont 2 heures pour élaborer –en public !- le cliché d’un plat soumis ensuite à un jury de professionnels. Cette année, il était composé de Michel Troisgros, le chef aux trois étoiles de Roanne et Iguerande (Loire et Saône-et-Loire) et de journalistes comme Sébastien Demorand (Le Parisien, Masterchef…), d’autres chefs (Sylvain Sendra d’Itinéraires à Paris, gagnant de l’année précédente) et professionnels du goût… Le gagnant 2011 ? Le duo Olivier Nasti (chef au Chambard à Kaysersberg) et Laurent Séminel, photographe et éditeur, pour un « Feuille à feuille, boeuf, foie gras et truffes noires » (voir ci-contre).

Les producteurs du Sud-Ouest à l’honneur
Nouveauté de cette année : le « road food movie », soit une journée de folie pour faire la photo d’un producteur de la région et mettre en avant son produit Le jury, présidé par le photographe irlandais Richard Haughton a distingué le duo Michel Portos, chef au Saint-James à Bouliac, et Hervé Lefevre avec une photo humoristique du producteur Hugues Le Cieux et  de son huitre végétale du Bassin d’Arcachon (Mertensia Maritima), une plante étonnante au goût marqué d’huître que l’on retrouve à la carte de nombreux étoilés.

Amateurs passionnés
Une catégorie amateurs a également été crée. Ce sont les blogueurs culinaires qui ont principalement répondu présent à l’appel. C’est un tartare de rouget en camaïeu de Frédérique Chartrand qui l’a emporté. Egalement remarqués, les travaux du blog Num Num Birdy  et de Aki Nashimoto. Tous les blogueurs sélectionnés (une dizaine) ont également participé au road food movie, avec la chance de côtoyer chefs et photographes et de partager leur créativité et leurs astuces.

Rendez-vous l’année prochaine pour découvrir les nouvelles tendances de la photo culinaire !

Mots clés