A la une

derniers articles
  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

  • 13-06
    C’est de saison : le concombre

    Vous dégustez généralement le concombre cru, mais saviez-vous qu’il se consomme aussi cuit, comme sa cousine la courgette ?

  • 11-06
    Question (pas) bête : pourquoi y a-t-il des plaques vertes sur le comté ?

    Un outil essentiel pour la traçabilité.

  • 08-06
    Spécial barbecue : le camembert chaud

    On imagine parfois que, pendant les beaux jours, seuls les fromages frais ont droit de cité. Le camembert à la braise, qui prend place à l’apéritif ou clôture le repas en beauté, prouve le contraire !

Voir toutes les actualités
Economie et société, Elevage et territoire
-

L’agroécologie dans les fermes laitières

La filière laitière, marquée en France par un fort lien au sol et impliquée de longue date dans la baisse de son impact environnemental, a des atouts majeurs pour répondre aux enjeux de l’agroécologie.

Paysage d'élevage laitier

Des qualités intrinsèques de l’élevage laitier français aux projets collectifs pour améliorer et généraliser les bonnes pratiques, le point sur les liens entre agroécologie et production laitière.

L’agroécologie, pour une agriculture en symbiose avec l’environnement

Apparu dans les années 1980 et particulièrement mis en lumière depuis plusieurs années, le concept d’agroécologie désigne une discipline scientifique au carrefour de l’agronomie (science de l’agriculture) et de l’écologie (science de l’environnement). Il en existe plusieurs définitions, mais d’une manière générale, cette notion désigne des pratiques agricoles visant à réduire l’empreinte écologique des systèmes agricoles et d’élevage, tout en maintenant – voire en améliorant – leurs performances économiques et sociales. Dans les élevages, elle consiste par exemple à privilégier la prévention pour mieux gérer la santé des troupeaux, à fertiliser les cultures avec les déjections animales ou encore à adopter des pratiques favorisant la biodiversité. Il s’agit donc d’une forme d’agriculture durable, qui s’appuie non seulement sur la mise en commun des savoirs collectifs des agriculteurs, mais aussi sur les travaux les plus récents des chercheurs.

Les principaux atouts agroécologiques de l’élevage laitier français

Bien sûr, de nouvelles pistes sont explorées pour aller toujours plus loin dans les bonnes pratiques, comme par exemple avec le programme « Ferme laitière bas carbone ». Celui-ci est basé sur un diagnostic permettant de proposer aux éleveurs laitiers un plan d’action individuel et adapté à chaque exploitation pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. L’objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre des élevages laitiers français de 20 % par litre de lait produit à l’horizon 2025. La plupart des leviers proposés dans le plan d’action étant associés à un gain économique pour l’éleveur, on est au cœur du cercle vertueux de l’agroécologie !

Plus d'articles

Mots clés