A la une

derniers articles
  • 29-06
    Que faire avec de la ricotta ?

    Avec sa texture fondante et sa saveur douce, la ricotta se cuisine aussi bien crue que cuite, en mode salé comme sucré.

  • 25-06
    Que veut dire… ensemencer le lait ?

    Éclairage sur une technique incontournable de la fabrication des produits laitiers.

  • 20-06
    Fête de la musique : savez-vous chanter en yaourt ?

    Un tour de passe-passe lexico-musical que les Français marient volontiers à leur principale préoccupation : la nourriture.

  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Lait à l’école : une initiation au bien manger pour les enfants et les adolescents

Saviez-vous qu’un programme européen permet aux écoles, collèges et lycées de bénéficier de subventions pour éveiller les enfants et les adolescents au « bien manger » ?

Lait-de-vache

Depuis la rentrée 2017-2018, les deux programmes européens « Lait à l’école » et « Fruits à la récré », pilotés en France par ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, ont été harmonisés et requalifiés en « Lait et produits laitiers à l’école » et « Fruits et légumes à l’école ». On vous dit tout sur le volet laitier.

Le concept du programme « Lait et produits laitiers à l’école »

Distributions de produits laitiers et activités éducatives : voici les deux points clés de ce programme qui a pour objectif de faire adopter aux enfants, dès leur plus jeune âge, de bonnes habitudes alimentaires. Lait et produits laitiers participent en effet à un régime équilibré, préviennent l’obésité et sont sources de plaisir. Grâce à la démarche pédagogique qui vient compléter la dimension nutritionnelle, les enfants peuvent mieux comprendre d’où viennent le lait et les produits laitiers, saisir leur diversité, savoir comment ils sont produits ou transformés.

Comment ça marche ?

logo_fruit_et_lait_ecoleÉcoles et collectivités, qui s’inscrivent volontairement au programme, doivent en effet mettre en place des mesures pédagogiques d’accompagnement : ateliers sensoriels, jeux animés par les enseignants, utilisation de documents pédagogiques, cours sur la saisonnalité des produits, clés pour lutter contre le gaspillage alimentaire, visites de fermes ou d’entreprises laitières… L’enjeu de ces mesures : retisser un lien entre l’agriculture et les élèves tout en les sensibilisant au goût et à une alimentation plus saine.

Tous les enfants scolarisés de la maternelle au lycée, en métropole comme en Outre-mer, peuvent en bénéficier. L’Union européenne finance l’intégralité des achats liés à la distribution des produits éligibles (lait liquide, laits fermentés nature, yaourts nature, fromages sous signe de qualité). Les produits sont distribués dans le cadre scolaire, durant le repas de midi ou sur d’autres temps scolaires ou périscolaires.

Le lait à l’école, de Mendès France à l’Europe

Les modalités du programme ont cette année évolué, mais le lait est depuis longtemps recommandé aux écoliers pour leur assurer une bonne santé. En France, c’est Pierre Mendès France, Président du Conseil, qui décida en 1954 de faire distribuer aux écoliers un verre de lait quotidien pour pallier les carences alimentaires de l’après-guerre. Dans la lignée de la politique mise en œuvre par Mendès-France, l’Union européenne subventionne ainsi la distribution de lait dans les écoles depuis… 1976 !

> Pour en savoir plus : http://agriculture.gouv.fr/lait-et-produits-laitiers-lecole

Plus d'articles

Mots clés