filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Accord du mois, Elevage et territoire, MILK PLANET
-

L’alimentation des vaches laitières en vidéo

Menu quotidien, autonomie fourragère, pâturage : tout sur l’alimentation des vaches laitières françaises.

Vaches en montagne

L’alimentation des vaches suscite de nombreuses questions… et idées reçues ! En France, elle est particulièrement saine et contrôlée. Pour les éleveurs, il s’agit d’un enjeu important : seule une alimentation équilibrée permet aux vaches de produire un lait de qualité. Avec cette vidéo d’à peine un peu plus de 2 minutes, découvrez en images ce que mange quotidiennement une vache laitière française :

Les points à retenir :

  • Les vaches laitières, qui sont des ruminants herbivores, ne mangent en France que des aliments végétaux (fourrages, herbes des prairies, foin, ensilage fourrager, concentrés), ainsi qu’1 % de minéraux pour un bon équilibre nutritionnel (sel, magnésium, oligo-éléments…). Il est strictement interdit de leur donner des farines animales.
  • Les fermes laitières françaises sont presque autonomes pour l’alimentation de leurs troupeaux : 93 % de ce que mangent les vaches est produit sur la ferme elle-même par l’éleveur. Les vaches laitières sont donc locavores ! Conséquence logique : leur alimentation varie en fonction des saisons et des régions.
  • Les vaches françaises ne restent pas à l’étable toute l’année : 92 % d’entre elles pâturent à l’extérieur, de 4 à 9 mois par an selon les conditions locales et météorologiques.
  • La présence d’antibiotiques dans l’alimentation des vaches laitières est strictement interdite.

Et pour la petite histoire, le lait des vaches change de goût selon leur alimentation. Les amateurs de fromages au lait cru le savent bien, puisque sa saveur est intimement liée au menu quotidien et donc à la saison. Ainsi, le comté fabriqué en été est caractérisé par une pâte jaune intense qui dégage des parfums diversifiés et fruités, alors que le comté d’hiver, plus clair, présente plutôt des arômes de foin !

Plus d'articles

Mots clés