A la une

derniers articles
  • 14-12
    Fromage et café, une expérience gustative inattendue

    Associer fromage et café : l’idée peut sembler saugrenue au départ. Nos traditions culinaires nous ont en effet habitués à des mariages plus attendus, tels que fromage et vins — voire à un timing fromage « puis » café. Mais l’expérience, initiée par Malongo, se révèle pourtant surprenante et d’une belle évidence ! Delphine Luisin, responsable qualité et « nez » […]

  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

  • 30-11
    S’initier à la caséologie, l’art de déguster le fromage

    Vous connaissiez l’œnologie ? Cap sur la caséologie… Derrière ce joli nom, se cache une tendance grandissante : celle de se former à la dégustation du fromage, cet autre pilier de la gastronomie française. Découvrez l’origine de ce savoir-faire, ses grands principes et surtout, les manières de vous y initier !   Petite histoire de la caséologie… […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

L’astuce du mois : du lait pour décongeler les produits de la mer

Une astuce culinaire infaillible pour améliorer le goût et le moelleux des poissons, coquillages et crustacés surgelés.

Décongeler le poisson dans du lait

Poissons, coquillages, crustacés et autres produits de la mer surgelés sont non seulement pratiques, mais aussi moins chers que leurs équivalents frais. Pour profiter au mieux de leurs qualités organoleptiques, décongelez-les… dans du lait !

Les bonnes pratiques de la décongélation

Les enseignes spécialistes du surgelé mettent régulièrement leurs clients en garde : la décongélation doit se faire dans des conditions optimales pour obtenir une bonne qualité gustative et éviter toute prolifération bactérienne. Attention, la décongélation à température ambiante est proscrite pour tous les produits qui se gardent habituellement au frais, notamment le poisson et la viande : l’idéal, c’est une décongélation douce dans le réfrigérateur.

Décongélation lactée, mode d’emploi

Pour les noix de Saint-Jacques, les calmars et les filets de poisson blancs (bar, daurade, colin, cabillaud, lotte…), chefs et fabricants conseillent la décongélation dans du lait pour « resserrer les chairs »  :

  • Mettre du lait dans un plat.
  • Y plonger les produits de la mer.
  • Placer le plat au réfrigérateur pendant toute la nuit ou quelques heures, jusqu’à décongélation complète.
  • Bien égoutter les filets de poisson ou les fruits de mer, puis les essuyer avec du papier absorbant avant de les cuisiner.

Résultat : des noix de Saint-Jacques, mollusques et morceaux de poisson au goût plus fin et à la texture bien moelleuse !

En cuisine !

Une fois ces produits maritimes décongelés et épongés, il ne reste qu’à confectionner une blanquette, des délices aux fruits de mer ou encore un poisson à la meunière, au beurre blanc ou aux beurres aromatisés. Fan de raclette ? Celle-ci peut être « de la mer » ou « petit bateau ». Quant aux noix de Saint-Jacques, elles se lovent dans une persillade crémée. Merci les produits laitiers !

Plus d'articles

Mots clés