A la une

derniers articles
  • 13-02
    Agriculture urbaine : l’élevage peut-il suivre ?

    Du miel récolté sur les toits de l’Opéra de Paris, des champignons cultivés dans d’anciens parkings, un potager s’étalant sur les hauteurs d’un grand magasin… Irons-nous demain chercher notre lait à deux pas d’une station de métro ?

  • 09-02
    Astuce du week-end : mon gâteau yaourt à la poêle !

    Vous devez faire un gâteau ce week-end et… votre four vous lâche ? Vous manquez de temps ? Lancez-vous dans une recette de gâteau yaourt à la poêle. C’est rapide, facile, et vous aurez en prime, le plaisir de servir un dessert original. En piste !

  • 04-02
    Ski : les vaches au service de votre glisse !

    Si les vaches de montagne ont rejoint l’étable alors que vous dévalez les pentes enneigées, elles n’en sont pas moins étrangères à la qualité de votre glisse.

  • 30-01
    Cinnamon roll : le roulé tendance venu de Suède

    Histoire, recette, déclinaisons : focus sur l’une des pâtisseries les plus likées de ce début d’année !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Les produits laitiers
-

Le lait IPLC, une garantie supplémentaire de qualité pour le consommateur !

Une démarche qui va encore plus loin que la réglementation officielle.

Logos IPLC

En France, le lait est soumis à une réglementation très stricte qui, à travers toute une série de précautions et de contrôles, permet d’assurer un produit sain et loyal pour les consommateurs. Avec l’Institut Professionnel du Lait de Consommation (IPLC), les industriels du lait vont plus loin.

Un code de bonnes pratiques qui existe depuis 1999

Présent chez 97 % des ménages,  le lait est le produit de grande consommation par excellence. C’est pourquoi Syndilait, le Syndicat national français du lait de consommation, a lancé en 1999 un code de bonnes pratiques avec des exigences encore plus strictes que celles de la législation officielle.

Celles-ci portent sur la réglementation, la composition nutritionnelle, la maîtrise de la qualité, les autocontrôles et la traçabilité du produit. Pour veiller à l’application de ce code, l’Institut Professionnel du Lait de Consommation (IPLC) a été créé le 8 septembre 1999. Ses missions : la surveillance des produits commercialisés en France, l’anticipation des risques contaminants et la surveillance des adhérents.

Un logo garantissant le respect de ce code

Pour les adhérents, qui représentent plus de 90 % des industriels du lait de consommation en France, il s’agit d’une démarche volontaire. Les adhérents se soumettent ainsi délibérément à un ensemble de contrôles rigoureux. S’ils respectent les règles du code de l’IPLC, leurs produits sont apposés d’un logo « Garantie IPLC » créé en même temps que l’institut. À ce jour, les produits concernés sont les laits pasteurisés, les laits de longue conservation standards ou enrichis en vitamine D, les laits enrichis en vitamines et les laits à teneur modifiée en lactose. Des produits sont régulièrement prélevés en grande distribution, sur l’ensemble du marché national, et analysés par des laboratoires extérieurs et indépendants. Les sites des adhérents sont régulièrement inspectés et font l’objet d’un plan de surveillance des contaminants

En bref

Pour résumer, si vous trouvez ce logo sur votre brique ou votre bouteille de lait, cela signifie que vous achetez un lait ayant fait l’objet de toutes les attentions des industriels  ! Le logo IPLC vous donne ainsi une garantie supplémentaire sur les questions de sécurité, de santé, de valeur nutritionnelle et d’hygiène.

Pour en savoir plus sur l’IPLC, consultez son site internet : www.iplc.fr

À lire également :

Plus d'articles

Mots clés