Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 13-02
    Agriculture urbaine : l’élevage peut-il suivre ?

    Du miel récolté sur les toits de l’Opéra de Paris, des champignons cultivés dans d’anciens parkings, un potager s’étalant sur les hauteurs d’un grand magasin… Irons-nous demain chercher notre lait à deux pas d’une station de métro ?

  • 09-02
    Astuce du week-end : mon gâteau yaourt à la poêle !

    Vous devez faire un gâteau ce week-end et… votre four vous lâche ? Vous manquez de temps ? Lancez-vous dans une recette de gâteau yaourt à la poêle. C’est rapide, facile, et vous aurez en prime, le plaisir de servir un dessert original. En piste !

  • 04-02
    Ski : les vaches au service de votre glisse !

    Si les vaches de montagne ont rejoint l’étable alors que vous dévalez les pentes enneigées, elles n’en sont pas moins étrangères à la qualité de votre glisse.

  • 30-01
    Cinnamon roll : le roulé tendance venu de Suède

    Histoire, recette, déclinaisons : focus sur l’une des pâtisseries les plus likées de ce début d’année !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de tapas
Alimentation et santé
-

Le retour des aliments fermentés

Bocaux de légumes fermentés et de lait fermenté

Ils existent depuis la nuit des temps et figurent aujourd’hui parmi les tendances alimentaires les plus en vogue : les aliments fermentés font un retour en force dans nos assiettes. Focus sur ces produits naturels, et leurs apports.

 

La fermentation des aliments : c’est quoi au juste ?

Des pickles citron et lavandeLa fermentation est une méthode ancestrale de conservation des aliments. Le procédé le plus courant est celui de la fermentation lactique.

Il consiste à laisser macérer un aliment en le recouvrant de sel et d’eau (ou de vinaigre pour une version pickles), ou de lui ajouter un ferment comme le levain ou la présure.

Sous l’effet du temps et/ou de la chaleur, les glucides sont peu à peu transformés en acide lactique, ce qui rend le milieu plus acide et donc moins propice au développement de bactéries nocives. L’aliment s’en trouve préservé et mieux conservé.

Les légumes et laits fermentés, sources de plaisirs et de bienfaits

La fermentation transforme notablement les aliments. Les chefs étoilés, comme Yannick Alléno, la remettent d’ailleurs au goût du jour, attirés par les saveurs piquantes et acidulées et les textures inédites qu’elle permet d’obtenir.

Mais la fermentation améliorerait aussi la qualité nutritionnelle des aliments : les fibres des légumes s’en trouveraient moins irritantes, l’assimilation des éléments nutritifs favorisée et la teneur en vitamines augmentée. Sans oublier le développement de bactéries amies – les fameux probiotiques -, acteurs du bon fonctionnement du microbiote  (flore intestinale).

Du côté des produits laitiers, la fermentation contribue aussi à réduire, voire éliminer, la teneur en lactose : ce qui explique pourquoi le lait fermenté – surprenant en cocktail ! – et les fromages affinés sont souvent privilégiés par les personnes ayant du mal à digérer ce sucre du lait.  

La fermentation déclinée à travers le monde

Pain et fromages affinés : des produits fermentésLa fermentation est surtout source de diversité dans l’assiette !

En Europe, elle donne lieu à des mets aussi divers que le pain au levain, les yaourts, le fromage, les cornichons, la choucroute, le saucisson, les harengs ou encore le thé, le chocolat et le café.

 

Les tables d’Afrique accueillent de nombreux plats fabriqués à partir de féculents fermentés, tels l’igname ou le manioc, tandis qu’en Asie, on utilise plutôt les dérivés du soja fermenté comme le miso, le tempeh ou la sauce soja.

Les aliments fermentés faits maison : facile !

Le lait fermenté pour fabriquer ses yaourts maisonEnvie de réaliser vos propres aliments fermentés ? Commencez par un produit simple et populaire : le yaourt, un lait fermenté qui se marie à merveille avec des pickles de fruit.

Découvrez notre recette pour réussir vos yaourts maison, mais aussi de nombreuses boissons, sauces, viandes et pâtisseries à base de lait fermenté maison. A vous de jouer !

 

Séduit ? Prolongez votre découverte gustative des laits fermentés avec le lait ribot, le kéfir ou le gros lait breton !

A lire également

Plus d'articles

Mots clés