A la une

derniers articles
  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

  • 30-11
    S’initier à la caséologie, l’art de déguster le fromage

    Vous connaissiez l’œnologie ? Cap sur la caséologie… Derrière ce joli nom, se cache une tendance grandissante : celle de se former à la dégustation du fromage, cet autre pilier de la gastronomie française. Découvrez l’origine de ce savoir-faire, ses grands principes et surtout, les manières de vous y initier !   Petite histoire de la caséologie… […]

  • 26-11
    Collecte de lait : focus sur le métier de chauffeur ramasseur

    Sans lui, pas de collecte de lait ! Par tous les temps, par monts et par vaux, le chauffeur ramasseur laitier parcourt les routes au volant de son camion-citerne pour faire le tour des exploitations laitières. Un métier peu connu et qui compte aujourd’hui parmi les secteurs qui recrutent : intéressé ? On vous en dit plus sur […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Le riz au lait, un plaisir international

Simple, sain, économique et surtout délicieux, c’est l’un des desserts les plus répandus dans le monde !

Riz-au-lait-B

Riz-au-lait-1Le lait et le riz, deux produits aux propriétés nutritionnelles particulièrement intéressantes, sont consommés presque partout dans le monde. Le lait, notamment, est l’un des seuls produits qui fournisse à la fois des protéines, beaucoup de calcium et des corps gras. Pas étonnant que les deux aient été réunis pour créer le dessert universel par excellence : le riz au lait. Avec des variantes liées notamment aux épices locales ou au mode de cuisson, il est toujours préparé sur la même base : du lait, du riz et un produit sucrant.

Petit tour du monde gourmand

  • En France, le riz au lait est préparé dans une casserole. Il peut être nappé de caramel, parfumé aux zestes d’agrumes, à la vanille ou à la cannelle, agrémenté de raisins secs… Avec des œufs et une cuisson au four, il devient gâteau de riz.
  • Au Royaume-Uni, le rice pudding est également très apprécié depuis plusieurs siècles. Particulièrement onctueux grâce à l’ajout de crème fraîche, il est cuit à la casserole ou au four, parfumé avec de la noix muscade ou de la cannelle.
  • Aux États-Unis, où les recettes ont été importées par les immigrants européens et présentent donc de nombreux points communs avec celles du vieux continent, il est parfois sucré avec un ingrédient issu de certains États : le sirop d’érable.
  • Dans le monde hispanique, il s’appelle arroz con leche. En Espagne, il est parfumé avec du zeste de citron et de la cannelle, comme le très sucré arroz dolce vénéré au Portugal. En Amérique latine, les parfums changent – anis, vanille, raisins… – mais la base reste la même.
  • Au Maghreb, notamment au Maroc où il est très crémeux, il est souvent parfumé avec de l’eau de fleur d’oranger et de la cannelle, parfois enrichi de beurre. À noter qu’en Algérie, le m’halbi est préparé avec de la poudre de riz et servi très frais.
  • Place à la Grèce, où le rizogalo, au citron et à la cannelle, est préparé sans jamais cesser de remuer, pour un résultat très épais et crémeux. En guise de touche gourmande supplémentaire, il est souvent nappé de miel.
  • En Turquie, le sütlaç est cuit au four dans des ramequins, épaissi avec des jaunes d’œuf et un peu de fécule de maïs, parfois parsemé de noisettes concassées.
  • Le riz au lait à la cannelle est également très répandu dans les pays scandinaves. Il est incontournable pendant les fêtes de Noël, par exemple en Finlande où le riisipuuro est partagé à l’occasion du petit-déjeuner. Sa particularité : il n’est pas sucré pendant la cuisson mais au moment du service. On lui ajoute une amande entière qui porte chance à celui qui la trouve, un peu comme notre fève du gâteau des rois. Autre exemple : la Suède, où le risgrynsgröt constitue un petit-déjeuner réconfortant pendant les longs mois d’hiver, en lui ajoutant du lait frais au moment de la dégustation. Étoffé avec de la crème fouettée et des zestes d’orange, il devient apelsinris et fait cette fois office de dessert.
  • En Inde, on trouve de nombreuses façons de préparer le riz au lait, mais le kheer reste le plus connu. Il est aromatisé au safran, à la cardamome, à la cannelle, aux pistaches, aux amandes ou aux fruits secs. Parfois, le riz est d’abord doré dans du ghee.
  • Pour finir, place au riz au lait préféré des amateurs de chocolat : aux Philippines, le champorado ou tsampurado est parfumé avec… du cacao en poudre.

Pour compléter ce tour du monde, n’hésitez pas à venir partager vos recettes préférées !

Crédit photos : Bryone – C. Herlédan / CNIEL.

livre-blanc-besoins-nutritionnels

Plus d'articles

Mots clés