Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez notre sélection de recettes de crêpes
Cuisine et Recettes, Non classé, OH MY MILK
-

Le tour de main de la semaine : clarifier !

Tours de main pour travailler les produits laitiers

Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.

 

Pour clarifier un beurre doux…

…Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez et jetez la mousse (la caséine) accumulée en surface, puis versez doucement le liquide dans un autre récipient pour laisser de côté le “petit lait” (les lipides) resté au fond du premier récipient.

 

Tours de main pour travailler les produits laitiersCe beurre clarifié, ainsi débarrassé de ses impuretés, supporte des températures élevées sans brûler (jusqu’à 180 °C, c’est-à-dire qu’il permet même de réaliser une friture !) et peut être conservé plus longtemps (de 3 semaines à 1 mois). Il est utilisé aussi bien en cuisine qu’en pâtisserie.

 

 

 

Découvrez la suite de notre série et sublimez vos produits laitiers en un « tour de main » !

A lire également

Plus d'articles

Mots clés