A la une

derniers articles
  • 18-04
    L’appellation d’origine du comté fête ses 60 ans !

    Avant d’être une AOP, le comté a été une AOC qui fête cette année ses 60 ans.

  • 16-04
    Ghee, le triomphe du beurre indien

    Il a le vent en poupe sur les réseaux sociaux : découvrez le ghee indien, beurre clarifié à l’incroyable polyvalence.

  • 13-04
    Lait à l’école : une initiation au bien manger pour les enfants et les adolescents

    Saviez-vous qu’un programme européen permet aux écoles, collèges et lycées de bénéficier de subventions pour éveiller les enfants et les adolescents au « bien manger » ?

  • 11-04
    Variations autour de la panna cotta

    3 idées pour réinterpréter la « crème cuite » originaire du Nord de l’Italie.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes, Les produits laitiers
-

Légère et tendance, la glace au yaourt !

Elle va vous faire fondre de plaisir.

bando-glaceauyaourt

Fans de crèmes glacées et de sorbets, voici un nouveau venu au rayon glace qui va vous séduire : la glace au yaourt, connue aussi sous le nom de frozen yogurt.

Glace au yaourtUn principe simple

La glace au yaourt, c’est tout simple : c’est du bon yaourt (pour remplacer la crème anglaise traditionnelle servant de base aux crèmes glacées) et du sucre, passés à la sorbetière pour se transformer en glace. Ça, c’est pour la glace au yaourt nature : comptez environ 100 g de sucre pour 500 g de yaourt. On peut également remplacer le sucre par du sirop d’agave, de la cassonade ou du miel, comme dans cette recette. Et pour une glace au yaourt fruitée, il suffit d’ajouter des fruits frais mixés (mangue, framboise, fraise, ananas, litchis…) : 200 g de purée de fruits suffisent à parfumer la recette de base. N’oubliez pas d’ajouter quelques gouttes de jus de citron pour parfaire le tout ! Autre possibilité version express : passer directement à la sorbetière un yaourt aux fruits ou un yaourt aromatisé. Recette inratable garantie.

D’où vient son succès ?

Né aux États-Unis dans les années 70, le frozen yogourt présente l’avantage d’être plus léger que les glaces traditionnelles : il allie le plaisir du dessert glacé à la richesse nutritionnelle du yaourt, riche en calcium et en ferments lactiques.

D’autre part, son petit goût acidulé et son moelleux supportent particulièrement bien la congélation, donnant une glace très agréable en bouche.

Que ce soit avec du yaourt entier ou écrémé, le résultat est particulièrement rafraîchissant : on peut utiliser du yaourt brassé, du yaourt à la grecque ou du yaourt liquide, bref tous les types de yaourt. Les saveurs seront différentes, mais le plaisir sera toujours là !

Des glaciers spécialisés

Cette tendance culinaire se retrouve désormais dans la rue, où des glaciers spécialisés dans le yaourt glacé commencent à apparaître. En général, ils proposent du yaourt glacé nature à 0% de matières grasses, aussi riche en calcium que les yaourts traditionnels, et jouent sur les garnitures : brisures de cookie ou de brownie, pépites de chocolat, éclats de caramel, morceaux de fruits, meringues croustillantes, noix, amandes et raisins secs… La glace au yaourt se transforme alors en coupe glacée ultra-gourmande qui n’a rien à envier aux glaces traditionnelles !

A Paris, citons My Berry et ItMylk, à Menton l’italien Yogurtlandia (9, rue Saint-Michel) et le regretté Froody à Nice : la glace au yaourt ne nous laisse pas de glace !

Crédit photos :  Franck Hamel, Alexandra Beauvais – Claude Herlédan / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés