A la une

derniers articles
  • 29-06
    Que faire avec de la ricotta ?

    Avec sa texture fondante et sa saveur douce, la ricotta se cuisine aussi bien crue que cuite, en mode salé comme sucré.

  • 25-06
    Que veut dire… ensemencer le lait ?

    Éclairage sur une technique incontournable de la fabrication des produits laitiers.

  • 20-06
    Fête de la musique : savez-vous chanter en yaourt ?

    Un tour de passe-passe lexico-musical que les Français marient volontiers à leur principale préoccupation : la nourriture.

  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Les bonnes idées du petit-déjeuner nomade

5 bonnes idées pour un petit-déjeuner nomade.

Riz au lait

Le petit-déjeuner est indispensable pour l’équilibre alimentaire et pour faire le plein d’énergie avant de commencer sa journée. Oui, mais quand on doit prendre un train à 6 heures ou quand le réveil est en panne, il n’est pas toujours facile de s’attabler autour de son bol de lait quotidien. Pas de panique ! On peut tout à fait, de temps en temps, prendre le premier repas de la journée à l’extérieur. Nos 5 meilleures idées de petit-déjeuner nomade :

  1. La bouteille de lait à emporter. Il n’y a pas que les grandes bouteilles de lait d’1 litre, dans la vie ! Les petits formats de 25 ou 50 cl, stérilisés UHT et ne nécessitant pas une conservation au réfrigérateur, se glissent facilement dans un sac et se dégustent n’importe où, y compris dans la rue ou dans le métro. À accompagner, idéalement, d’un fruit frais et de quelques graines oléagineuses (amandes, noisettes, noix, noix de cajou…), bourrées de bons nutriments et parfaites pour éviter le coup de pompe de 11 h.
  2. Le breakfast in a jar. Idéal pour ceux qui partent très tôt au bureau et n’ont pas faim aux aurores, ce petit-déjeuner très tendance est présenté dans un bocal (jar) ou un pot de confiture que l’on remplit la veille au soir. On peut par exemple le remplir avec un porridge « du lendemain » ou y empiler du yaourt ou du fromage blanc, des morceaux de fruits frais ou de la compote, des céréales (muesli, granola, pétales de maïs…), des fruits oléagineux, du miel ou du sirop d’érable, etc. On le réserve au frais toute la nuit et on n’oublie pas de le prendre avec soi le lendemain matin, éventuellement placé dans un petit sac isotherme s’il fait chaud dehors.
  3. Le bocal de riz au lait. Un peu dans le même esprit, le riz au lait cuit la veille au soir, avec du lait entier pour un résultat bien crémeux, peut être glissé dans un pot ou une boîte repas, tel quel ou garni à volonté avec des toppings comme des fruits frais et/ou secs, des petites graines, des copeaux de chocolat… Attention, ça va faire des jaloux au bureau.
  4. Le snack fromager. Qui a dit que le petit-déjeuner devait obligatoirement être sucré ? Pour les becs salés, rien n’interdit de se régaler d’un petit-déjeuner à base de pain et de fromage, avec un fruit frais ou un jus de fruit (à assortir au fromage pour un maximum de plaisir), voire un jus de légume (tomate, carotte…) pour ceux qui n’apprécient décidément pas le sucré.
  5. Le petit-déjeuner de bistrot. Enfin, pour ceux qui travaillent ou étudient en ville, pourquoi ne pas s’adonner, de temps à autre, au plaisir d’un petit-déjeuner à la française dans un café ? Une boisson chaude (chocolat chaud, thé, café, cappuccino…), des tartines beurrées-confiturées ou un croissant pur beurre, un jus de fruits frais : hummm, la tradition a du bon !

Plus d'articles

Mots clés