A la une

derniers articles
  • 23-05
    Pour ou contre la salade avec le fromage ?

    Un accord à manier avec discernement pour bien mettre en valeur le fromage.

  • 21-05
    Comment utiliser le beurre à chaud ?

    Vous aimez la cuisine au beurre ? Bonne nouvelle : vous n’avez aucune raison de vous en priver !

  • 18-05
    8 idées pour cuisiner le veau

    Au printemps, le veau, que le gastronome Grimod de La Reynière qualifiait de « caméléon de la cuisine », est au cœur de sa saison.

  • 14-05
    5 façons de manger le yaourt autrement que dans son pot

    Rares sont les produits aussi polyvalents que le yaourt.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Les gâteaux magiques animent la rentrée

1 pâte et 1 cuisson = 3 couches et 3 textures dans un seul gâteau !

Le-gâteau-magique-B

Le-gâteau-magiqueÀ la vanille, au chocolat ou au citron, les gâteaux magiques déferlent sur les blogs anglophones et anglo-saxons depuis plusieurs mois. Découverte d’une pâtisserie aussi étonnante que facile à préparer.

Une pâte = trois couches

Non, non, le gâteau magique n’est pas concocté à l’aide d’un tonitruant « abracadabra » récité au rythme d’une baguette de sorcière ! Il s’agit tout simplement d’un gâteau qui réussit le tour de force, avec une seule pâte, de se diviser tout seul en trois couches pendant la cuisson :

  • une couche de flan au-dessous ;
  • une couche crémeuse au centre ;
  • une couche de génoise aérienne au-dessus.

Même pas besoin d’ingrédient bizarroïde ou difficile à dénicher : du lait, du beurre, du sucre, des œufs et de la farine suffisent au petit miracle ! Dans son livre Le gâteau magique (Marabout), Christelle Huet-Gomez explique le mécanisme : « Les jaunes d’œufs, fouettés avec le sucre, le beurre, la farine et le lait vont créer les deux premières couches du gâteau magique, celles du flan et de la crème. En effet, la cuisson lente à 150 °C va permettre de cuire le dessous du gâteau tel un flan, sans cuire le dessus qui conservera une texture crémeuse. (…) Ensuite, les blancs en neige vont venir former la couche de génoise. Ils ne s’homogénéisent pas avec le lait et flottent donc sur le dessus du gâteau. »

La recette de base

Plusieurs recettes de ce gâteau en vogue circulent sur Internet, mais la plus basique, à la vanille, se compose des ingrédients suivants (pour 8 personnes) :

  • ½ litre de lait
  • 1 gousse de vanille
  • 4 œufs
  • 150 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 110 g de farine

Faire chauffer le lait. Fendre la gousse de vanille avec la pointe d’un couteau et gratter les graines. Quand le lait frémit, y plonger les graines et la gousse de vanille, puis laisser refroidir. Retirer la gousse.
Préchauffer le four à 150 °C (chaleur traditionnelle).
Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Monter les blancs en neige ferme.
Fouetter les jaunes avec le sucre à l’aide d’un batteur électrique jusqu’à ce que le mélange gonfle et blanchisse. Ajouter le beurre fondu. Incorporer la farine, puis le lait et l’eau, toujours avec le batteur.
Verser les blancs en neige et les incorporer en les cassant avec un fouet, en laissant des grumeaux (comme pour les muffins, il ne faut pas chercher à obtenir une pâte lisse !).
Verser la pâte dans un moule rond de 24 cm de diamètre, préalablement beurré et garni de papier cuisson. Enfourner pour 50 minutes (le dessus doit être tremblotant mais bien doré). Laisser refroidir puis réserver au frais pendant au moins 2 heures avant de démouler.

Sur cette base, aromatisez et garnissez à votre guise ! Pour vous aider, trois livres à dénicher en librairie :

  • Le Gâteau Magique de Christelle Huet-Gomez, Marabout, 7,99 €.
  • Incroyables Gâteaux magiques de Véronique Cauvin, Solar, 6,99 €.
  • Gâteaux magiques : 1 préparation, 3 textures d’Aurélie Desgages, Hachette Pratique, 7,99 €.

Plus d'articles

Mots clés