filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

  • 30-11
    S’initier à la caséologie, l’art de déguster le fromage

    Vous connaissiez l’œnologie ? Cap sur la caséologie… Derrière ce joli nom, se cache une tendance grandissante : celle de se former à la dégustation du fromage, cet autre pilier de la gastronomie française. Découvrez l’origine de ce savoir-faire, ses grands principes et surtout, les manières de vous y initier !   Petite histoire de la caséologie… […]

  • 26-11
    Collecte de lait : focus sur le métier de chauffeur ramasseur

    Sans lui, pas de collecte de lait ! Par tous les temps, par monts et par vaux, le chauffeur ramasseur laitier parcourt les routes au volant de son camion-citerne pour faire le tour des exploitations laitières. Un métier peu connu et qui compte aujourd’hui parmi les secteurs qui recrutent : intéressé ? On vous en dit plus sur […]

Voir toutes les actualités
Economie et société
-

Les tickets restos, c’est aussi pour payer les produits laitiers !

Produits laitiers à acheter avec des tickets restaurants

Bonne nouvelle : désormais, les titres restaurants  peuvent aussi être utilisés pour acheter aussi des produits laitiers. Histoire de pouvoir manger équilibré même en dehors de chez soi.Assortiments de yaourts

Le principe des tickets restaurants

Créés en 1967, les titres restaurants devaient à l’origine permettre aux salariés qui ne disposaient pas d’une cantine de payer leur repas le midi. Financés en grande partie (au moins 50%) par les employeurs, 800 millions de titres restaurant sont ainsi utilisés chaque année par 3,5 millions de salariés. Ils sont également nommés Chèque restaurant, Chèque déjeuner ou Chèque de table.

Que peut-on acheter ?

Initialement réservés aux restaurants, ces tickets ont ensuite pu être utilisés pour la vente à emporter, pratiquée aussi bien dans des boulangeries, des boucheries-charcuteries que dans les grandes surfaces. Depuis  novembre 2010, on peut les utiliser pour payer des produits laitiers (lait, fromage, yaourt…) ainsi que des fruits et légumes.  Ainsi, il sera plus facile d’avoir une alimentation variée et équilibrée, même lorsque l’on mange sur le pouce.

C’est toute la gamme des produits laitiers qui peut donc être achetée par le possesseur du titre restaurant. Fromage à pâte molle ou dure, brique de lait, dessert lacté ou yaourt, ce sera désormais bien plus facile (et équilibré) de finir son repas sur une note lactée…et de varier les plaisirs à chaque fois !

Crédit photo : Nathalie Carnet/CNIEL

Mots clés