filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 23-04
    Inventons lait 2018 : le grand retour des cocktails au lait

    Comme tous les deux ans, plusieurs étudiants ont lâché les rênes de leur créativité pour élaborer les meilleurs cocktails à base de lait et de crème.

  • 18-04
    L’appellation d’origine du Comté fête ses 60 ans !

    Avant d’être une AOP, le comté a été une AOC qui fête cette année ses 60 ans.

  • 16-04
    Ghee, le triomphe du beurre indien

    Il a le vent en poupe sur les réseaux sociaux : découvrez le ghee indien, beurre clarifié à l’incroyable polyvalence.

  • 13-04
    Lait à l’école : une initiation au bien manger pour les enfants et les adolescents

    Saviez-vous qu’un programme européen permet aux écoles, collèges et lycées de bénéficier de subventions pour éveiller les enfants et les adolescents au « bien manger » ?

Voir toutes les actualités
Economie et société
-

Les tickets restos, c’est aussi pour payer les produits laitiers !

Produits laitiers à acheter avec des tickets restaurants

Bonne nouvelle : désormais, les titres restaurants  peuvent aussi être utilisés pour acheter aussi des produits laitiers. Histoire de pouvoir manger équilibré même en dehors de chez soi.Assortiments de yaourts

Le principe des tickets restaurants

Créés en 1967, les titres restaurants devaient à l’origine permettre aux salariés qui ne disposaient pas d’une cantine de payer leur repas le midi. Financés en grande partie (au moins 50%) par les employeurs, 800 millions de titres restaurant sont ainsi utilisés chaque année par 3,5 millions de salariés. Ils sont également nommés Chèque restaurant, Chèque déjeuner ou Chèque de table.

Que peut-on acheter ?

Initialement réservés aux restaurants, ces tickets ont ensuite pu être utilisés pour la vente à emporter, pratiquée aussi bien dans des boulangeries, des boucheries-charcuteries que dans les grandes surfaces. Depuis  novembre 2010, on peut les utiliser pour payer des produits laitiers (lait, fromage, yaourt…) ainsi que des fruits et légumes.  Ainsi, il sera plus facile d’avoir une alimentation variée et équilibrée, même lorsque l’on mange sur le pouce.

C’est toute la gamme des produits laitiers qui peut donc être achetée par le possesseur du titre restaurant. Fromage à pâte molle ou dure, brique de lait, dessert lacté ou yaourt, ce sera désormais bien plus facile (et équilibré) de finir son repas sur une note lactée…et de varier les plaisirs à chaque fois !

Crédit photo : Nathalie Carnet/CNIEL

Mots clés