Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 16-12
    Des distributeurs automatiques de… plateaux de fromages !

    Une envie de fromage à 22h ? Des amis qui débarquent pour une visite surprise, un apéro du dimanche soir à improviser ? La technologie vient à votre secours avec les distributeurs de fromages accessibles 7 jours sur 7. Installés en ville ou en zone rurale, ils rendent service aux clients comme aux producteurs. Décryptage de cette innovation gourmande […]

  • 14-12
    Fromage et café, une expérience gustative inattendue

    Associer fromage et café : l’idée peut sembler saugrenue au départ. Nos traditions culinaires nous ont en effet habitués à des mariages plus attendus, tels que fromage et vins — voire à un timing fromage « puis » café. Mais l’expérience, initiée par Malongo, se révèle pourtant surprenante et d’une belle évidence ! Delphine Luisin, responsable qualité et « nez » […]

  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Les vinaigrettes laitières

Raffinées, onctueuses ou légères, des vinaigrettes qui changent !

vinaigrette-laitiereB

La vinaigrette comporte toujours un ingrédient acide et un corps gras. Pour ce dernier, on pense automatiquement à l’huile. Mais si, pour changer, on essayait avec des produits laitiers ?

Onctueuse : la vinaigrette à la crème

Elle se prépare avec de la crème entière ou allégée. Son atout : la crème étant la moins grasse des matières grasses, cette vinaigrette permet de garder à la fois la ligne et l’onctuosité !

Comment ?
On fouette 8 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse ou de crème fleurette + 2 cuillères à soupe de vinaigre ou le jus d’1 citron + du sel et éventuellement du poivre. C’est prêt ! On peut agrémenter cette vinaigrette crémeuse avec une touche de moutarde ou de mayonnaise, une huile parfumée (olive, noix), un hachis d’ail ou d’échalote, des herbes aromatiques ciselées, des épices ou même du fromage très sec (de type mimolette extra vieille) finement râpé.

Avec quoi ?
Des concombres râpés pour un tzatziki express, une salade de mâche aux fruits secs, une salade César au poulet et aux anchois ou même une viande grillée pour un délicieux contraste chaud-froid.

Légère : la vinaigrette au yaourt

C’est la vinaigrette la plus light de la bande. Le plus : le yaourt apporte une fraîcheur légèrement acidulée qui accompagne particulièrement bien certains mets.

Comment ?
On fouette 1 pot de yaourt nature avec 1 cuillère à soupe de vinaigre ou le jus d’1/2 citron. On assaisonne avec les ingrédients de son choix (sel, poivre, petit filet d’huile d’olive, moutarde, ail haché, herbes fraîches finement ciselées…). Variante : on peut remplacer le yaourt par du lait fermenté (la sauce est alors un peu plus liquide) ou du fromage blanc (la saveur est moins acidulée mais la texture plus épaisse).

Avec quoi ?
Une salade de lentilles au saumon fumé, des crudités, des falafels, dans un burger ou un sandwich façon kebab avec des lamelles d’agneau grillé et des crudités.

Raffinée : la vinaigrette au beurre

Elle se sert chaude ou tiède et transforme le plat le plus simple en expérience gastronomique. En bonus, elle réconcilie les enfants avec les légumes.

Comment ?
On fait chauffer 40 g de beurre dans une casserole, à feu moyen, jusqu’à ce qu’il soit juste fondu ou carrément noisette pour un parfum irrésistible de fruit sec torréfié. Hors du feu, on incorpore 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique ou de jus de citron en fouettant. On sale, on poivre et on sert chaud ou tiède. On peut aussi ne remplacer que la moitié de l’huile par du beurre et customiser à l’envi (sauce soja, miel, sirop d’érable, ail, échalote, herbes fraîches ou séchées, épices…).

Avec quoi ?
Des légumes cuits (asperges, brocolis, petites pommes de terre primeur…), un filet de poisson, une salade de jeunes pousses.

Crédit photo : A. Beauvais – C. Herlédan/ Cercles Culinaires Cniel.

Découvrez nos recettes de cakes sucrés et salés

Plus d'articles

Mots clés