Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 10-11
    Le tour de main de la semaine : nacrer !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Nacrer” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour nacrer du riz… …Vous faites revenir – sans coloration – du riz non lavé dans une matière grasse (par exemple, du beurre fondu ou de l’huile d’olive), […]

  • 09-11
    5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

    Manger bien et sainement avec un petit budget relève parfois d’une équation difficile. Pour vous aider à optimiser vos courses sans rogner sur l’équilibre alimentaire de vos repas, les produits de base se conjuguent à une attitude anti-gaspi. Découvrez 5 astuces pour faire rimer recettes économiques et plaisir en cuisine !   1. Je valorise les […]

  • 03-11
    Le tour de main de la semaine : pommader !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Pommader” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour pommader du beurre… …Vous allez travailler votre beurre doux ou ½ sel de manière à obtenir une texture de “pommade”. Vous pouvez ajouter à cette préparation des […]

  • 02-11
    3 recettes pour renouer avec les légumes anciens

    Regretter l’été et ses légumes du soleil ? Quelle idée ! L’automne s’installe en cuisine avec son petit lot de recettes rares, mais réconfortantes aux légumes anciens souvent méconnus. Purée de panais–ricotta, poêlée de cardons sauce lait-citron et pâtissons farcis : actualisez vos menus d’automne avec ces légumes oubliés !   Légumes anciens : de la nouveauté en cuisine ? […]

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Mon plateau de fromages aux couleurs de l’automne

Un morbier à déguster en automne

À chaque saison, son assortiment… Tout comme dans les forêts, une fois l’automne venu, la tonalité orange est à l’honneur sur les plateaux de fromages. C’est le moment d’accueillir des produits à croûte lavée ou à pâte flamboyante qui viendront ajouter au plaisir des sens.

 

Certains fromages hissent la couleur sur leur croûte…

Par leurs belles nuances, les maroilles, livarots et époisses égayent nos tables automnales. Les tons « rouille » de ces fromages à croûte lavée sont obtenus par un brossage régulier de la croûte à l’eau salée et parfois agrémentée d’un alcool local — champagne, marc de bourgogne, etc.

Si vous aimez les dégradés de couleur, laissez donc le langres s’affiner et passer sereinement du jaune pâle à l’orange vif, puis au brun.

… quand d’autres la révèlent lors de la découpe !

Le livarot / la mimolette à la couleur rouilleParce que tout ne vient pas de la croûte, pensez aussi à ces fromages à la pâte orangée : la mimolette par exemple cache un cœur flamboyant sous sa croûte grise.

Comme la boulette d’Avesnes, elle doit sa teinte intense au rocou : un arbuste d’Amérique du Sud dont les graines sont riches en carotène.

 

Une décoration d’automne livrée sur un plateau

Les couleurs de l’automne sur votre plateauVous avez finalisé votre sélection de fromages ? Valorisez-la avec une décoration naturelle pour finaliser la composition de votre plateau de fromage.

Partez en famille ou entre amis pour une balade en forêt, afin de glaner feuilles de chêne, pommes de pin, sarments… ou encore amandes, noix, raisins, petites poires et coings décoratifs

 

Jouez aussi sur la découpe de vos fromages : lamelles, copeaux ou parts généreuses !

D’ailleurs, maîtrisez-vous le sens de découpe de chaque fromage ? Si vous n’êtes pas sûr, nous vous aidons à réviser vos classiques !

A lire également

Plus d'articles

Mots clés