A la une

derniers articles
  • 19-09
    Après l’école : 3 idées de goûters sains, gourmands et faciles

    Jamais 3 sans 4 ! Pas question de faire l’impasse sur le 4e repas des enfants : le goûter. Mais comment se renouveler et être sûr que ce snack unique de  l’après-midi leur apporte plusieurs des nutriments dont ils ont besoin ? Voici 3 idées de “goûters après l’école”, à la fois sains, gourmands et rapides à préparer […]

  • 17-09
    Ma reconversion fromager : interview de Paul Zindy, fromager urbain

    Fromager urbain : c’est le nouveau métier de Paul Zindy, 32 ans, qui a relevé le challenge un peu fou d’ouvrir la Laiterie la Chapelle au cœur de Paris. Ce faisant, il entend proposer des fromages fabriqués sur place, à partir du lait de vaches franciliennes, mais aussi d’aller plus loin, en valorisant la transparence et […]

  • 31-08
    Au menu du pique-nique cet été

    En été, le pique-nique fait partie intégrante des plaisirs de vos balades au bord de l’eau comme de vos sorties plus sportives. Un repas convivial et nomade où tous les produits bruts (fromage, charcuterie, pain…) se taillent une place de choix sur la nappe à carreaux. Mais comment se renouveler ? Découvrez nos idées de […]

  • 06-08
    Revisitez le latté frappé pour rafraîchir votre été

    Avec sa mousse légère, son lait glacé et ses parfums à décliner à l’infini, le latté frappé séduit les amateurs de boissons gourmandes et les aficionados des breuvages rafraîchissants. Depuis votre transat, découvrez nos 3 recettes tendances et offrez un coup de fraîcheur à vos lattés de l’été. Le café latté frappé, une recette qui […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Pancake story

Les secrets des petites crêpes américaines.

Pancakes aux pommes râpées

Des crêpes épaisses, moelleuses et fondantes : une gourmandise à découvrir pour le petit déjeuner, le brunch ou le goûter, avec une boisson chaude ou un grand verre de lait.

Une petite crêpe gonflée

Le mot pancake vient de l’anglais pan, qui signifie « casserole » ou « poêle », et cake, qui veut dire « gâteau ». Il s’agit d’une crêpe de petit format qui se déguste traditionnellement au petit déjeuner en Amérique du nord. Sa différence avec les fines crêpes à la française ? Son diamètre et surtout son épaisseur, qui provient de la présence dans la pâte d’un agent levant (levure chimique ou bicarbonate alimentaire). À noter que les Québécois parlent de « crêpe » tout court pour désigner le pancake et de « crêpe bretonne » pour évoquer notre crêpe nationale.

La pâte à pancakes, c’est du gâteau

Les Américains ont créé un arsenal impressionnant de recettes de pancakes, avec de nombreuses variantes en fonction des régions, des familles et des « pancakeries ». Les ingrédients de base restent toutefois très simples : du lait, des œufs, de la farine, de la levure (ou du bicarbonate) et du sucre en poudre. Pour une version plus moelleuse et raffinée, le lait est souvent remplacé par du lait fermenté ou du lait ribot. La pâte peut également s’enrichir de fruits frais (myrtilles, pomme râpée, tranches de bananes…) ou de noix. Pour éviter des pancakes tout plats, l’astuce est la même que celle des muffins : mieux vaut mélanger les ingrédients secs d’un côté, les ingrédients humides de l’autre, puis réunir les deux préparations rapidement, sans chercher à obtenir un résultat trop lisse. Le résultat : une pâte plus épaisse que celle des crêpes qui ressemble à… la pâte à gaufres !

Le secret de la cuisson : guetter les bulles

Après un repos éventuel d’une trentaine de minutes à température ambiante (il n’est pas obligatoire mais permet à la levure d’aérer la préparation), la pâte est versée par petites louches dans une poêle chauffée à feu moyen et beurrée. Le but est de former des galettes de même format que celui des blinis. Pour maîtriser parfaitement la cuisson, c’est très simple : il suffit d’attendre que des petites bulles se forment sur la surface des pancakes. Il est alors temps de les tourner avec une spatule et de les laisser cuire une minute de plus. C’est prêt ! À déguster immédiatement avec du sucre en poudre, du miel, du sirop d’érable, de la confiture de lait ou du caramel du beurre salé, du beurre, des confitures, des fruits frais, ou, pour une version salée, des œufs et du bacon.

Crédit photo : N. CARNET / CNIEL. 

Plus d'articles

Mots clés