A la une

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Autre, Economie et société, Les produits laitiers
-

Petit panorama de l’Europe laitière

On produit et on transforme du lait presque partout en Europe !

Laiterie

Les représentants de la filière laitière des 27 européens se sont réunis du 1er au 3 décembre 2016, à Nice, à l’occasion du congrès annuel de l’Association Laitière Européenne (EDA). L’occasion de faire le point sur la production et la transformation laitière en Europe.

L’Europe, naturellement laitière

Le secteur laitier européen, ce sont 600 000 fermes laitières, 12 000 laiteries où le lait est transformé en lait de consommation et produits laitiers, ainsi que 300 000 emplois uniquement dans les sites de transformation : un véritable poids lourd de l’économie agricole de l’Union européenne (UE) ! La place de l’Europe est également très importante dans l’économie laitière mondiale, puisque près du quart du lait disponible dans le monde y est produit. Ses atouts ? Un climat favorable, des terres disponibles pour le fourrage, une capacité à produire du bon lait avec régularité tout au long de l’année, des habitants qui aiment le lait et les produits laitiers, une offre à la fois qualitative et variée, une maîtrise des techniques les plus pointues pour allier tradition et modernité. Résultat : très peu de produits laitiers y sont importés !

Des entreprises laitières de grande envergure

Dans ce contexte, les entreprises de transformation européennes rayonnent dans le monde entier. Si le premier marché des entreprises laitières européennes reste l’Europe elle-même, les exportations hors UE se portent bien. Les entreprises de transformation répondent d’ailleurs à ce défi en adaptant leurs produits et leur communication aux usages locaux pour que les habitants se les approprient. L’atout majeur à l’export ? Le fromage, avec pas moins de 719 000 tonnes exportées. Le marché chinois, objet d’une croissance phénoménale avec un boom sans précédent du fromage, mais aussi, dans une moindre mesure, du lait liquide et de la crème, offre des perspectives particulièrement engageantes.

Une minute cocorico pour terminer : les plus belles entreprises et marques laitières mondiales sont françaises, sans compter les 50 AOP et les 8 IGP laitières !

Quelques chiffres-clés sur l’Union européenne laitière

  • 600 000 exploitations laitières.
  • 163,3 millions de tonnes de lait de vache produit.
  • 12 000 sites de transformation (laiteries) employant 300 000 personnes.
  • 87 % de consommation sur le marché intérieur et 13 % d’exportations en équivalent lait.
  • Consommation par habitant et par an : 61,2 kg de lait, 3,8 kg de beurre, 18,3 kg de fromage.
  • 10 milliards d’euros de solde commercial.
  • 4 entreprises françaises figurant dans le top 20 du classement mondial des entreprises laitières (sur chiffre d’affaires) : Lactalis (n° 1 mondial), Danone, Sodiaal et Savencia.

Source : Revue Laitière Française n° 767, décembre 2016.

Plus d'articles

Mots clés