A la une

derniers articles
  • 15-11
    Douceurs d’automne au caramel beurre salé

    Le caramel beurre salé est un classique que l’on ne présente plus, mais ses déclinaisons ont encore de quoi vous étonner. Pour un effet-surprise dans un poke-cake, pour son onctuosité extrême dans une crème brûlée ou encore en sauce sur des suprêmes de volaille… : (re) découvrez cet incontournable de la gastronomie et de la confiserie française. […]

  • 10-11
    Le tour de main de la semaine : nacrer !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Nacrer” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour nacrer du riz… …Vous faites revenir – sans coloration – du riz non lavé dans une matière grasse (par exemple, du beurre fondu ou de l’huile d’olive), […]

  • 09-11
    5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

    Manger bien et sainement avec un petit budget relève parfois d’une équation difficile. Pour vous aider à optimiser vos courses sans rogner sur l’équilibre alimentaire de vos repas, les produits de base se conjuguent à une attitude anti-gaspi. Découvrez 5 astuces pour faire rimer recettes économiques et plaisir en cuisine !   1. Je valorise les […]

  • 03-11
    Le tour de main de la semaine : pommader !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Pommader” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour pommader du beurre… …Vous allez travailler votre beurre doux ou ½ sel de manière à obtenir une texture de “pommade”. Vous pouvez ajouter à cette préparation des […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Petits palmiers sucrés… ou salés !

Des astuces et des idées pour réussir les petits palmiers.

Palmiers

Jolis et faciles à réaliser, ces petits feuilletés en forme de cœur ou de papillon sont aussi bons salés que sucrés. Un must pour les repas nomades des beaux jours !

Le b.a.-ba des petits palmiers

Inspirés de célèbres biscuits du commerce, les petits palmiers sont indissociables d’une star de la pâtisserie française : la pâte feuilletée. Celle-ci peut être achetée dans le commerce, en cherchant absolument les pâtes « pur beurre » dont le goût et la composition sont supérieurs – on en trouve une excellente dans une grande chaîne de magasins surgelés. Les plus motivés peuvent la préparer à la maison : c’est un peu long et technique, mais en suivant scrupuleusement les instructions, c’est tout à fait possible !

Concrètement, la pâte feuilletée bien froide est étalée ou déroulée, puis tartinée avec une garniture sucrée ou salée. Elle est alors roulée serré de part et d’autre pour former 2 boudins qui finissent par se rejoindre. Après un passage au congélateur de 20 minutes pour faciliter la découpe, la pâte est tranchée en tronçons d’1 cm. Ceux-ci sont disposés sur une plaque, suffisamment espacés pour que la pâte feuilletée se développe à son aise pendant la cuisson. Pour parfaire le look, ils peuvent être badigeonnés de jaune d’œuf avant d’être enfournés pendant environ 20 minutes dans le four préchauffé à 180 °C. Les petits palmiers bien dorés se dégustent tièdes ou froids.

Idées de petits palmiers sucrés

Pour le goûter ou en guise de mignardises après le repas, les petits palmiers sucrés se prêtent à toutes les envies.

  • Les plus basiques sont préparés avec du sucre en poudre éventuellement aromatisé (cannelle, vanille, fève tonka…). Envie d’une touche chocolatée ? Il suffit de tremper un côté des palmiers cuits et refroidis dans du chocolat fondu avant de le laisser figer.
  • Toutes les tartinades gourmandes sont les bienvenues : caramel au beurre salé, pâte à tartiner, lemon curd
  • Le miel s’agrémente volontiers de fruits secs concassés (amandes, noisettes, pistaches…) et d’une touche d’eau de fleur d’oranger pour une agréable touche orientale.

Idées de petits palmiers salés

Parfaits pour l’apéritif ou à l’occasion d’un pique-nique, ils adorent bien sûr le fromage !

  • Le fromage frais à tartiner peut être enrichi d’aromates (ail, échalote, herbes ciselées, zestes d’agrumes…) et/ou surmonté d’une fiche tranche de jambon blanc ou sec. Les fromages frais déjà aromatisés (ail et fines herbes, figue et noix, poivre…) sont aussi très pratiques pour gagner du temps.
  • Une crème fraîche épaisse agrémentée de zestes de citron est parfaite pour accueillir des petites tranches de saumon ou de truite fumés.
  • Les fromages affinés jouent enfin la carte du goût. Le fromage râpé (en sachet ou maison) peut être utilisé en solo ou en duo avec du coulis de tomate, du pesto ou de la tapenade. Autre option riche en saveurs : un fromage bleu détendu avec un peu de crème, tartiné sur la pâte puis saupoudré de noix concassées. Un délice !

Plus d'articles

Mots clés