Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 10-11
    Le tour de main de la semaine : nacrer !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Nacrer” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour nacrer du riz… …Vous faites revenir – sans coloration – du riz non lavé dans une matière grasse (par exemple, du beurre fondu ou de l’huile d’olive), […]

  • 09-11
    5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

    Manger bien et sainement avec un petit budget relève parfois d’une équation difficile. Pour vous aider à optimiser vos courses sans rogner sur l’équilibre alimentaire de vos repas, les produits de base se conjuguent à une attitude anti-gaspi. Découvrez 5 astuces pour faire rimer recettes économiques et plaisir en cuisine !   1. Je valorise les […]

  • 03-11
    Le tour de main de la semaine : pommader !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Pommader” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour pommader du beurre… …Vous allez travailler votre beurre doux ou ½ sel de manière à obtenir une texture de “pommade”. Vous pouvez ajouter à cette préparation des […]

  • 02-11
    3 recettes pour renouer avec les légumes anciens

    Regretter l’été et ses légumes du soleil ? Quelle idée ! L’automne s’installe en cuisine avec son petit lot de recettes rares, mais réconfortantes aux légumes anciens souvent méconnus. Purée de panais–ricotta, poêlée de cardons sauce lait-citron et pâtissons farcis : actualisez vos menus d’automne avec ces légumes oubliés !   Légumes anciens : de la nouveauté en cuisine ? […]

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Question (pas) bête : pourquoi La vache qui rit rit-elle ?

L’histoire de la vache la plus célèbre du monde.

bando

En 2001, le groupe Bel lançait une campagne de communication pour demander aux consommateurs ce qui, d’après eux, amusait tant La vache qui rit. Une opération qui a emballé et inspiré les Français ! Mais dans le fond, connaissez-vous la véritable histoire de ce nom unique ?

De l’humour en temps de guerre…

1917. La Première Guerre mondiale bat son plein. Un certain Léon Bel sert dans la section B70 de ravitaillement en viande fraîche. L’insigne de son bataillon ? Le dessin d’une vache hilare, créé par l’illustrateur Benjamin Rabier à l’occasion d’un concours. Pour narguer les Walkyries, figures de la mythologie germanique et emblèmes de l’armée allemande, les soldats baptisent leur mascotte… « La Wachkyrie » !

… à la reconstruction

Après la guerre, dans le fin fond du Jura, le même Léon Bel décide de se lancer dans la production et la commercialisation de fromage fondu, selon un procédé inventé en Suisse plusieurs années auparavant. En 1919, il reçoit la partition d’un foxtrot* humoristique composé par un ancien compagnon de régiment. Pour faire sourire ses amis, ce dernier a illustré sa partition avec le fameux dessin de Rabier. Une inspiration salutaire pour Léon Bel : en 1921, afin de donner un nouveau souffle à son entreprise, il décide d’apposer sur tous ses fromages fondus le nom de « vache qui rit ». Un mythe est né.

La Vache qui rit trouve son style

Léon Bel fait alors fabriquer une boîte métallique pour conditionner son fromage. Après avoir testé une première étiquette qui ne le satisfait pas pleinement, il demande à Benjamin Rabier de dessiner une image plus conforme à ses attentes. La vache qui rit devient rouge avec un museau blanc. Un peu plus tard, Anne-Marie, l’épouse de Léon Bel, décide de lui faire porter des boucles d’oreille : un look qui, à quelques variations près, est toujours celui de la vache préférée des Français !

* Le foxtrot est une danse alors en vogue.

> Le site de la Maison de La vache qui rit : www.lamaisondelavachequirit.com.

Crédit photo : Groupe Bel / LMVQR

Plus d'articles

Mots clés