filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

  • 30-11
    S’initier à la caséologie, l’art de déguster le fromage

    Vous connaissiez l’œnologie ? Cap sur la caséologie… Derrière ce joli nom, se cache une tendance grandissante : celle de se former à la dégustation du fromage, cet autre pilier de la gastronomie française. Découvrez l’origine de ce savoir-faire, ses grands principes et surtout, les manières de vous y initier !   Petite histoire de la caséologie… […]

  • 26-11
    Collecte de lait : focus sur le métier de chauffeur ramasseur

    Sans lui, pas de collecte de lait ! Par tous les temps, par monts et par vaux, le chauffeur ramasseur laitier parcourt les routes au volant de son camion-citerne pour faire le tour des exploitations laitières. Un métier peu connu et qui compte aujourd’hui parmi les secteurs qui recrutent : intéressé ? On vous en dit plus sur […]

Voir toutes les actualités
Elevage et territoire
-

Profession éleveur : la ferme pédagogique du Bessy

Une exploitation où les enfants apprennent à traire les vaches !

Ferme pédagogique du Bessy

Dans la commune de la Cordelle, au cœur de la Loire, Valérie et Christian Laleuf accueillent régulièrement des groupes d’enfants pour une découverte active du monde agricole et de l’élevage. Un succès !

Qu’est-ce qu’une ferme pédagogique ?
Valérie Laleuf : C’est une ferme qui accueille régulièrement, dans un cadre scolaire ou extra-scolaire, des enfants ou d’autres publics dans un but pédagogique. Ici, avec cinquante vaches laitières de la race Prim’holstein et quarante génisses, nous sommes avant tout producteurs de lait et agriculteurs, puisque l’exploitation s’étend sur 97 hectares dont plus de la moitié en herbe, le reste en maïs et céréales. Toutefois, tous les autres animaux de la ferme sont présents : porcs, chèvres et moutons, lapins, volailles (oies, canards, pintades, dindes) et ânes. Ils sont, avec les vaches bien sûr, les principaux acteurs des animations de la ferme pédagogique.

Pourquoi avez-vous créé cette structure ?
V.L. : Quand je suis venue m’installer ici avec mon mari, après quinze ans de travail salarié, nous avons cherché un complément de revenus. Or, si les générations précédentes ont toutes connu la ferme, ce n’est plus le cas des enfants aujourd’hui. Nous avons donc décidé de créer une ferme pédagogique pour rétablir le lien à la terre, réduire le fossé entre villes et campagnes et transmettre aux enfants la place de l’agriculture dans le développement du territoire. La ferme a ouvert ses portes en 2005. Elle est agréée par le réseau « Bienvenue à la ferme », géré par les chambres d’agriculture, et bénéficie d’une convention avec le ministère de l’Éducation Nationale. Nous recevons en moyenne 5000 enfants par an, mais aussi des touristes, des retraités et des handicapés.

En quoi consistent les animations ?
V.L. : Mon mari et moi accueillons nous-mêmes les visiteurs, qui viennent passer une demi ou une journée à la ferme. Les activités sont variables en fonction des groupes et de l’âge des enfants. Pour les tout-petits gardés en crèche et les maternelles, il s’agit surtout de découverte des animaux : ils les touchent, découvrent les bruits de la ferme, sentent les odeurs de l’élevage. Plus les enfants grandissent, plus on peut travailler sur le vocabulaire lié à l’élevage et aux familles d’animaux. Enfin, avec les plus grands qui sont en classe de sixième, on peut aborder la gestion des déchets à ferme, les micro-organismes avec la fabrication du fromage, la lecture des paysages

Quelle est l’activité préférée des enfants ?
V.L. : Ils sont toujours très heureux d’avoir un rôle actif auprès les animaux : ils brossent les ânes, caressent les lapins, donnent le biberon aux agneaux et aux chevreaux, nourrissent les vaches… Mais ce qui les émerveille par-dessus tout, c’est la traite ! Nous avons en effet une vache, Victoire, qui est exclusivement dédiée à la ferme pédagogique. Ce sont les enfants qui se chargent eux-mêmes de la traite. Car s’ils sont uniquement spectateurs, ils ne peuvent pas vraiment comprendre le lien entre le lait de la vache et le lait qu’ils boivent chez eux. Ils aiment également beaucoup les ateliers de fabrication de beurre, de fromage et de pain. Quand ils partent, ils ont des étoiles dans les yeux… et nous aussi !

FERME DU BESSY
Adresse : Le Bessy 42123 CORDELLE
Tel travail : 04 77 64 93 33

> Nos autres portraits d’éleveurs.

Crédit photos : Véronique Popinet, Cordelle. 

Plus d'articles

Mots clés