A la une

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Créativité inspiration, Cuisine et Recettes, Les fromages, OH MY MILK
-

Que faire avec de la faisselle ?

Huit idées pour l’apprivoiser.

faisselle-B

Une saveur fraîche et acidulée, un arôme lactique marqué, une texture crémeuse et humide : la faisselle ne manque pas de qualités ! Que ce soit à cru pour apprécier sa texture grumeleuse ou en cuisson pour une parfaite onctuosité, elle se prête à toutes les envies culinaires. Huit idées pour l’apprivoiser.

Faisselle salée…

Une entrée express fraîche et parfumée : démoulez une faisselle individuelle égouttée sur une assiette. Agrémentez-la d’herbes aromatiques ciselées, de lamelles de radis, de tomates séchées, de jambon cru… façon cervelle de canut ! Arrosez avec de l’huile d’olive, salez et poivrez. Servez avec du pain grillé.

Un dip apéritif : mélangez 200 g de faisselle égouttée avec les ingrédients de votre choix (herbes aromatiques ciselées, épices, jus de citron, ketchup, moutarde, tomates séchées hachées, thon émietté, sardines écrasées…). Réservez au frais pendant 1 heure avant de servir avec des gressins et des crudités.

Une tarte salée : dans n’importe quelle recette de quiche ou de tarte salée, remplacez la crème fraîche par 250 g de faisselle égouttée. Pour le reste de la garniture, comptez, en plus des ingrédients de base (légumes, poisson, lardons…), 3 œuf et 100 g de fromage râpé.

Des verrines : grâce à sa texture légère et jamais écœurante, la faisselle est l’atout fraîcheur des verrines. Nature ou aromatisée (sel, poivre, herbes fraîches…), associez-la avec du saumon fumé, du guacamole et un tartare de tomate ou de concombre.

… et faisselle sucrée !

Un dessert « minute » : démoulez une faisselle individuelle égouttée sur une assiette. Nappez-la de miel, de sirop d’érable ou même de confiture de lait, puis ajoutez quelques fruits frais et / ou secs. C’est prêt !

Une panna cotta : en remplaçant les deux tiers de la crème fraîche liquide par de la faisselle, vous obtiendrez une panna cotta plus légère qu’avec la recette traditionnelle. À agrémenter de coulis de fruits rouges pour accentuer la note acidulée.

Un gâteau façon fiadone : traditionnellement préparé avec du bruccio, ce dessert corse s’accommode parfaitement de faisselle de vache pour une saveur plus douce. Battez 400 g de faisselle bien égouttée avec 130 g de sucre en poudre, 1 cuillère à café bombée de maïzena, 4 œufs et les zestes finement râpés d’un citron. Versez dans un moule carré préalablement beurré. Enfournez pour 45 minutes dans le four préchauffé à 180 °C.

Un clafoutis très moelleux : fouettez 400 g de faisselle égouttée avec 3 œufs, 40 g de farine, 40 g de poudre d’amandes, 100 g de sucre en poudre et une pincée de sel. Répartissez 500 g de cerises noires dans un moule à manqué généreusement beurré. Versez la pâte. Enfournez pour 40 minutes dans le four préchauffé à 180 °C. Dégustez tiède.

Crédit photo : J-F MALLET / CNIEL.

New call-to-action

Plus d'articles

Mots clés