A la une

derniers articles
  • 29-06
    Que faire avec de la ricotta ?

    Avec sa texture fondante et sa saveur douce, la ricotta se cuisine aussi bien crue que cuite, en mode salé comme sucré.

  • 25-06
    Que veut dire… ensemencer le lait ?

    Éclairage sur une technique incontournable de la fabrication des produits laitiers.

  • 20-06
    Fête de la musique : savez-vous chanter en yaourt ?

    Un tour de passe-passe lexico-musical que les Français marient volontiers à leur principale préoccupation : la nourriture.

  • 15-06
    Et si on faisait un crumble salé ?

    Le crumble est d’abord un dessert fruité et délicieusement sablé, mais avec des légumes, du poisson ou de la viande, la version salée a tout pour plaire.

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Que faire avec de la ricotta ?

Avec sa texture fondante et sa saveur douce, la ricotta se cuisine aussi bien crue que cuite, en mode salé comme sucré.

Dans un saladier, disposer la ricotta, la faisselle, la crème fraîche épaisse, saler et poivrer.

En italien, ricotta signifie « recuite » : il s’agissait à l’origine d’un fromage de lactosérum, mais aujourd’hui, certains fromagers ou laiteries l’enrichissent en lait entier ou en crème pour qu’elle soit plus onctueuse. Nos meilleures idées pour la cuisiner.

  1. Une tartine : déposée sur du pain toasté et arrosée d’un filet d’huile d’olive façon crostini, avec éventuellement quelques toppings gourmands (tomates séchées, olives, basilic, filets de poisson marinés…), la ricotta s’invite à l’apéritif ou en entrée pour rejouer à table la Dolce vita.
  2. Des petits roulés : en version végétale avec de longues lamelles de légumes grillés (aubergines, courgettes) ou en mode charcutier (speck, jambon de Paris…), la ricotta assaisonnée se glisse dans de jolis petits roulés à faire tenir avec des piques en bois et à dévorer bien frais.
  3. Une tarte salée : et si vous remplaciez la crème de la migaine par de la ricotta ? Moelleux assuré pour la quiche lorraine et pour toutes les tartes salées à base de légumes, de poissons et de fromages.
  4. Des pâtes : chez nos cousins transalpins, la ricotta est souvent utilisée comme de la crème fraîche – un délice dans des pâtes chaudes tout juste égouttées. Elle apporte un crémeux incomparable aux cannellonis et aux lasagnes, et constitue une farce délicate dans des ravioles maison en compagnie d’épinards, d’herbes, de tomates séchées ou de courge, sans oublier un fromage affiné râpé pour l’umami.
  5. Des petites verrines : besoin d’un dessert express ? Un petit dôme de ricotta sucrée ou miellée déposé au fond de coupelles, un coulis de fruits frais, des baies acidulées, des zestes d’agrumes, du granola ou des fruits séchés concassés, et le tour est joué !
  6. Un cheesecake : alors que l’on utilise habituellement un cream cheese (fromage à tartiner), de nombreux cheesecake addicts considèrent que la texture fromagère parfaite, entre tenue, légèreté et fondant, s’obtient avec le fromage frais particulier qu’est la ricotta. Le contraste est alors idéal entre la garniture et la base croustillante.
  7. Des cannoli : certains gourmets vouent un véritable culte à cette pâtisserie originaire de Sicile, qui se présente sous la forme de petits tubes de pâte frite garnis d’une farce sucrée à base de ricotta. Pour éviter de détremper les croûtes, certains pâtissiers les imperméabilisent avec du chocolat blanc fondu puis étalé sur toute la surface intérieure. Buon appetito !

Plus d'articles

Mots clés