Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 16-12
    Des distributeurs automatiques de… plateaux de fromages !

    Une envie de fromage à 22h ? Des amis qui débarquent pour une visite surprise, un apéro du dimanche soir à improviser ? La technologie vient à votre secours avec les distributeurs de fromages accessibles 7 jours sur 7. Installés en ville ou en zone rurale, ils rendent service aux clients comme aux producteurs. Décryptage de cette innovation gourmande […]

  • 14-12
    Fromage et café, une expérience gustative inattendue

    Associer fromage et café : l’idée peut sembler saugrenue au départ. Nos traditions culinaires nous ont en effet habitués à des mariages plus attendus, tels que fromage et vins — voire à un timing fromage « puis » café. Mais l’expérience, initiée par Malongo, se révèle pourtant surprenante et d’une belle évidence ! Delphine Luisin, responsable qualité et « nez » […]

  • 10-12
    Wishlist de Noël : 5 idées de cadeau pour les fans de fromages

    Que ce soit côté cuisine, culture ou sorties, les occasions de (re)découvrir le fromage se multiplient, et se diversifient : parfait pour actualiser la liste de Noël d’un amateur de trésors lactés. Florilège de bonnes idées pour surprendre vos proches, curieux ou fins connaisseurs !         1. Le cadeau qui change et qui dure : la box à […]

  • 01-12
    Le tour de main de la semaine : clarifier !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire « Clarifier » et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef.   Pour clarifier un beurre doux… …Vous le faites fondre  – idéalement au bain-marie pour éviter de brûler le beurre -, jusqu’à ce qu’il devienne liquide. À l’aide d’une écumoire, vous prélevez […]

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Slow Food aime le fromage !

La dixième édition de Cheese, la biennale internationale dédiée au fromage, s’est tenue du 18 au 21 septembre 2015 à Bra, en Italie.

Cheese-2015

C’est dans le Piémont, berceau du réseau international Slow Food, que s’est tenue la dernière édition de la manifestation Cheese. Celle-ci célèbre tous les deux ans le lait et bien sûr le fromage. Montagne et produits de tradition au programme !

Un événement dédié aux fromages traditionnels et en voie de disparition

Pendant quatre jours, la petite ville de Bra, siège de Slow Food, a accueilli fromagers et affineurs venus d’une quinzaine de pays. Les producteurs des zones de montagne étaient particulièrement à l’honneur cette année pour raconter les spécificités de la fabrication de fromage dans les alpages, mais aussi faire découvrir au public le lien intime de cette activité avec les territoires d’altitude : biodiversité végétale des prairies, variété des races de vaches, transformation du lait immédiatement après la traite, transhumance vers les estives, maintien de techniques artisanales, préservation des paysages…

Cheese-Bra-2015Les « Sentinelles » à l’honneur

Depuis de nombreuses années, le mouvement international Slow Food milite en effet pour « combiner le plaisir avec un profond sens de responsabilité à l’égard de l’environnement et du monde de la production agricole ». Dans la grande famille des fromages, le réseau défend à la fois le lait cru et les productions artisanales, deux caractéristiques que l’on retrouve fréquemment dans l’univers fromager français et notamment ses AOP – contrairement à d’autres pays où la législation est beaucoup plus contraignante. En particulier, Slow Food a lancé en 1996 l’Arche du Goût, grand projet de sauvegarde et de mise en valeur des produits alimentaires non standardisés. Parmi les produits répertoriés, les « sentinelles » font l’objet d’une promotion particulière. On y retrouve par exemple les fromages d’Auvergne au lait de race Salers, les fromages d’estive des Pyrénées basques, le pélardon affiné ou encore la brousse du Rove.

Un fromager français primé

La manifestation a été ouverte le 18 septembre par la remise du prix Résistance Fromagère 2015, qui récompense les éleveurs et fromagers artisanaux se distinguant par leur passion, leur dévouement et leur engagement dans la recherche de la qualité, le tout dans le respect de la nature, de la tradition et du goût. André Valadier, producteur historique de la tome de Laguiole, a été distingué parmi d’autres lauréats venus d’Italie, d’Espagne, de Belgique et du Brésil. Éleveur dans l’Aubrac, celui-ci a fait renaître, dans les années 1960, l’élevage de la race bovine Aubrac. C’est aussi le fondateur de la coopérative Jeune Montagne, déjà croisée sur ce site à propos de la tomme fraîche de l’Aubrac. On applaudit !

Plus d'articles

Mots clés