A la une

derniers articles
  • 25-07
    Des recettes originales pour déguster le yaourt… salé !

    Et si on pensait le yaourt autrement ?

  • 21-07
    La tarte au sucre, cap vers le Nord !

    Pleins feux sur une tarte où la pâte brisée habituelle est remplacée par une pâte briochée.

  • 18-07
    Les meilleures tartines de l’été

    Pas envie de passer des heures en cuisine alors qu’il fait beau et chaud ? Place aux tartines !

  • 14-07
    Le macaron parisien, à découvrir à Paris… et ailleurs !

    Ludique, facile à manger et coloré, le macaron est devenu un grand classique de la pâtisserie parisienne et française.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Ti Pavez : un nouveau fromage en Bretagne !

Découvrez le premier fromage fermier breton aux saveurs marines.

Ti Pavez

Mon premier a nécessité 4 ans de recherches.Mon second contient du lait entier, un peu d’algues et un soupçon d’eau de mer.
Mon tout est tout nouveau et se déguste partout en France.
Je suis… le Ti Pavez, le premier fromage fermier 100% breton !

Ti Pavez

Ti Pavez

Ce nouveau fromage, soutenu par la Chambre d’agriculture d’Ile-et-Vilaine, a été présenté la semaine dernière chez un couple d’éleveurs laitiers biologiques à la ferme du P’tit Bois à Meillac.
Sa recette est un bijou d’équilibre qui chante une ode à la Bretagne. Fabriqué avec du lait entier de vache, il contient 4% d’algues récoltées près de Roscoff par des pêcheurs à pied. Et c’est l’eau de mer puisée au large de Saint-Malo qui sert au salage et à l’affinage, avant une maturation qui peut durer 5 à 16 semaines.

Résultat ? Un fromage à pâte pressée demi-cuite, au  caractère entre terre et mer. « Une pépite, un rayon de soleil sur les plateaux de fromage », comme le dit Jo Pennors, de la Chambre Régionale d’Agriculture.

Produit par l’association « les Fromagers du Breizhon » qui regroupe neuf producteurs et une laiterie artisanale, le Ti Pavez (qui veut dire « pavé local » en breton) est une réussite pour toute la région. Car si la Bretagne a toujours été une grande productrice de lait, il lui manquait encore « son » fromage.

C’est aujourd’hui chose faite. Alors, bon appétit, ou comme on dit au pays du Ti Pavez : debrit ervat !

Plus d'articles

Mots clés