filiere-laitiere

La filière laitière

derniers articles
  • 15-10
    Mon plateau de fromages aux couleurs de l’automne

    À chaque saison, son assortiment… Tout comme dans les forêts, une fois l’automne venu, la tonalité orange est à l’honneur sur les plateaux de fromages. C’est le moment d’accueillir des produits à croûte lavée ou à pâte flamboyante qui viendront ajouter au plaisir des sens.   Certains fromages hissent la couleur sur leur croûte… Par […]

  • 13-10
    Le tour de main de la semaine : vanner !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Vanner” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour vanner une crème… …Vous vous munissez d’un fouet, d’une spatule ou d’une cuillère. Puis vous agitez votre crème ou votre sauce afin d’en homogénéiser la cuisson et de favoriser son refroidissement. Cette technique permet […]

  • 10-10
    Le skyr, le yaourt tendance venu d’Islande

    La dernière star des produits laitiers débarque directement du Grand Nord sur votre table. Ce yaourt, à la texture proche d’une préparation fromagère, est un véritable trésor gustatif et nutritionnel. Zoom sur le skyr, le yaourt venu d’Islande !   Le skyr, le yaourt historique des Vikings Ce produit mystérieux serait connu sur la terre des […]

  • 08-10
    Trois plats du monde avec les produits laitiers

    La cuisine du monde s’invite chez vous cette saison ! Découvrez trois suggestions de plats originaux à base de yaourt, de fromage et de lait. Des options parfaites pour pimenter vos menus et qui en plus, sont faciles à réaliser en famille…   Cap sur l’Inde avec un dhal de lentilles corail au yaourt À la fois […]

Voir toutes les actualités
Economie et société
-

Une filière laitière engagée dans le développement durable

Compensation carbone, entretien des paysages et bonne santé économique au programme.

Vaches au pâturage

Pilotée par le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, la Semaine européenne du développement durable se déroule du 30 mai au 5 juin 2015. L’occasion de faire le point sur l’engagement collectif de la filière laitière pour réduire son empreinte carbone : si, comme toutes les activités humaines, l’élevage a une responsabilité dans l’émission de gaz à effet de serre, il compense une partie de ses émissions par sa nature même et grâce à une action volontariste de la filière.

L’élevage contribue à l’émission de gaz à effet de serre…

En 2006, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pointait la responsabilité de l’élevage dans les émissions mondiales de gaz à effet de serre. Très rapidement, le secteur laitier se mobilisait, en collaboration avec la FAO, pour mieux comprendre à quelle hauteur l’élevage était contributeur et réduire son empreinte carbone. En 2013, un rapport de la FAO précisait ainsi la contribution de l’élevage à l’émission de gaz à effet de serre à 14,5 %. Pour ce qui concerne la part de la seule production laitière, elle était évaluée à 2,9 %.

… mais compense une partie de son empreinte carbone…

Toutefois, il faut se garder des conclusions simplistes qui se baseraient sur un seul indicateur environnemental. En effet, si l’élevage participe aux émissions de gaz à effet de serre, il amortit également le changement climatique en capturant et stockant du carbone dans le sol des prairies, les haies et les bosquets. La démarche est aussi volontariste, puisqu’en 2013, la filière laitière s’est fixé pour objectif, avec son ambitieux plan carbone baptisé « Life Carbon Dairy », de réduire ses émissions de 20 % en 10 ans. Il s’agit d’identifier les meilleures pratiques de réduction, de construire des systèmes d’élevage performants, de sensibiliser les éleveurs et donc de mettre en œuvre des actions concrètes sur les exploitations.

… et contribue au développement durable

Au-delà de l’emprunte carbone, la filière laitière est de toute façon engagée, de longue date, dans les trois axes du développement durable : environnement, économie et société. Elle contribue par exemple à l’entretien des magnifiques paysages agricoles français : que seraient nos campagnes sans les prairies, haies, talus et mares qu’entretiennent les éleveurs ? Ce rôle va bien au-delà de la beauté des paysages, puisque le pâturage des vaches et l’action des fermiers font des exploitations laitières de véritables concentrés de biodiversité.

Plus d'articles

Mots clés