A la une

derniers articles
  • 13-02
    Agriculture urbaine : l’élevage peut-il suivre ?

    Du miel récolté sur les toits de l’Opéra de Paris, des champignons cultivés dans d’anciens parkings, un potager s’étalant sur les hauteurs d’un grand magasin… Irons-nous demain chercher notre lait à deux pas d’une station de métro ?

  • 09-02
    Astuce du week-end : mon gâteau yaourt à la poêle !

    Vous devez faire un gâteau ce week-end et… votre four vous lâche ? Vous manquez de temps ? Lancez-vous dans une recette de gâteau yaourt à la poêle. C’est rapide, facile, et vous aurez en prime, le plaisir de servir un dessert original. En piste !

  • 04-02
    Ski : les vaches au service de votre glisse !

    Si les vaches de montagne ont rejoint l’étable alors que vous dévalez les pentes enneigées, elles n’en sont pas moins étrangères à la qualité de votre glisse.

  • 30-01
    Cinnamon roll : le roulé tendance venu de Suède

    Histoire, recette, déclinaisons : focus sur l’une des pâtisseries les plus likées de ce début d’année !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de tartes gourmandes
Alimentation et santé
-

Une goutte de lait chasse la goutte

Les produit laitiers seraient intéressants pour le traitement de l’excès d’acide urique et la goutte.

goutte2

Des études récentes* révèlent que les produits laitiers peuvent protéger de la goutte. Homme buvant un verre de lait

C’est quoi, la goutte ?
Cette maladie rhumatismale douloureuse peut se déclarer chez des personnes qui ont un taux élevé d’acide urique dans le sang : l’acide urique forme des cristaux au niveau des articulations.

Lait, soja et acide urique
A la suite de plusieurs études prometteuses, des médecins ont comparé les effets du lait et du soja sur les taux sanguins d’acide urique : alors que le soja les augmente d’à peu près 10 %, toutes les sortes de lait testées ont l’action inverse et diminuent les taux d’acide urique dans le sang d’environ 10 %. Pour les chercheurs, des études à long terme mériteraient d’être menées pour confirmer ces résultats.

En conclusion…
Les produits laitiers pourraient être un composant alimentaire intéressant pour le traitement de l’excès d’acide urique et la goutte.

> En savoir plus sur la santé et les produits laitiers
> Professionnels de la santé, allez plus loin en consultant le site du CERIN

*Source : Annals of the rheumatic diseases. en ligne le 14 mai 2010.doi:10.1136/ ard.2009.124230

Crédit photos : T.Lacoste/Qualipige

Mots clés