Sport d'endurance

Épisode #4 Escalade : Les grimpeurs Folco et Célia

On se bouge

Par On se bouge Une rencontre entre un passionné de sport et un professionnel

Publié le 14.10.2019 , mis à jour le 18.10.2019

Folco et Célia, nos 2 grimpeurs, ont une vingtaine d’années de différence, mais Folco est sûr que bientôt, Célia sera bien meilleure grimpeuse que lui ! L’énergie et la soif d’apprendre, c’est un peu ce qui caractérise notre petite championne. Celia pratique depuis ses 6 ans, à 11 ans, , elle a participé aux championnats de France en tant que benjamine l’année dernière, et compte bien renouveler l’expérience. L’objectif de Celia, c’est les JO. Pour elle, le plus important c’est le podium, participer mais surtout… gagner ! … elle le revendique, de sa voix timide dans notre interview ping-pong

Un sport physiologique

Folco est kinésithérapeute, ostéopathe et réflexologue, il pratique l’escalade depuis une quinzaine d’années, et a été attiré par les bienfaits de l’escalade sur le corps et l’esprit. C’est pour lui un sport qui stimule l’équilibre, et qui est physiologique, c’est-à-dire logique par rapport au fonctionnement naturel du corps. On sollicite intelligemment tous les muscles du corps à la fois. Il n’y a plus de gauchers ou de droitiers en escalade, la seule chose qui compte c’est la bonne position pour affronter la paroi et ne pas se faire mal.

L’escalade n’est pas qu’un sport extrême

Il ne requiert pas uniquement de l’endurance ou de la force comme on pourrait le croire. Folco nous explique que pour lui, l’escalade se rapproche en beaucoup de points de la méditation ou du yoga. En effet, quand on observe Celia et Folco, on ne peut que constater leur sérénité et leur calme. Face à une piste, on se retrouve face à soi, à ses questions, à ses difficultés, il faut savoir trouver des moments de pause, des postures où l’on se sent bien, comme pour le yoga, et prendre le temps de respirer profondément pour oxygéner ses muscles, même à plusieurs mètres de hauteur.

Folco et Célia, escalade

L’escalade permet une véritable réflexion personnelle

En hauteur il faut oublier ses problèmes familiaux ou sentimentaux, parce qu’on est dans une position qui peut être potentiellement dangereuse, il est important de reconnecter l’esprit au corps. Celia est bien d’accord avec Folco là-dessus, la concentration que lui apporte l’escalade lui a permis de mieux travailler à l’école. Elle souffre de dyslexie et ce sport lui a permis de mieux se concentrer.

Perso ou collectif ?

Nos deux grimpeurs se considèrent tous les deux plus perso que collectif.L’escalade est un sport individuel. En revanche, ils insistent aussi sur l’entraide et le partage face aux voies plus difficiles, sur les rencontres qui forgent, comme celle de Celia avec son coach, ancien champion qui la pousse toujours plus vers le haut. En pratiquant l’escalade, on booste sa confiance en soi, on prend du recul et dès le plus jeune âge on connait ses limites et on appréhende mieux son corps.

Conseils pour l’avenir

Folco rappelle à Celia plusieurs fois qu’il est important de bien s’échauffer, qu’il ne faut pas se jeter sur les murs d’escalade sans réfléchir. Il lui recommande de faire un peu plus de voies. Ces pistes plus hautes entre 15 et 20 mètres permettent de mieux travailler l’endurance. Celia devra choisir lors de ses prochaines compétitions le bloc comme lors de cette rencontre, la voie ou la vitesse, des disciplines bien différentes. La vitesse et la voie, c’est pas son truc mais pour l’instant on l’a bien compris, elle fait ce dont elle a envie du moment qu’elle est première !

Remerciements à l’équipe de Block Out de Saint Ouen qui nous a accueillis pour cette jolie rencontre entre notre graine de championne et notre kiné grimpeur.

Tout savoir sur

Sport d'endurance

Sport d'endurance

Épisode #4 Escalade : Interview Ping-Pong avec Célia et Folco

Sport d'endurance

Épisode #3 : Interview Ping-Pong avec Jok'Air et Vincent Poirier

Sport d'endurance

Épisode #3 Basket : Une rencontre au sommet avec Jok'Air et Vincent Poirier

Sport d'endurance

Épisode #2 Interview PingPong avec Sandy et Poupa

Sport d'endurance

Épisode #2 Sandy et Poupa: "Le roller, un sport complet"

Cycling

Épisode #1 Vélo : François et Michel, quand l'élève dépasse le maitre

Cycling

Épisode #1 Interview Ping-Pong avec Michel Cymes et François Lemancel

Entrainement et nutrition

Loïc Berger : « Le sportif est mal informé »

Entrainement et nutrition

Bertrand Olivier : « Le sport m’a sauvé »

Entrainement et nutrition

Entrainement et alimentation de saison : Novembre