Créativité inspiration

Que faire avec un pot de yaourt nature ?

Publié le 18.04.2011 , mis à jour le 13.06.2019

Vous le dégustez le plus souvent en dessert, mais saviez-vous que le yaourt est un complice culinaire incomparable ? Découvrez comment l’intégrer à votre cuisine quotidienne ou festive, de l’apéritif au dessert.

L’apéritif

 

Tout simplement agrémenté d’herbes fraîches ciselées (menthe, persil, coriandre, ciboulette…), d’épices en poudre (cumin, paprika, curcuma, poivre…), d’un peu de moutarde et éventuellement de jus de citron, le yaourt devient trempette légère pour des bâtonnets de légumes croquants. Plus élaborées, les tartinades cuisinées sont douces et satinées quand elles sont mixées avec un yaourt velouté, comme cet étonnant pesto de roquette et de pignons. Enfin, pour un apéritif plus consistant, un buffet un ou pique-nique, il donne de la souplesse à tous les cakes salés.

 

L’entrée

 

En entrée, il s’impose comme le parfait cavalier du concombre râpé : pensez par exemple aux tzatziki grec, raïta indienne et cacik turc, merveilleux « mezzé » pour accompagner les grillades estivales. D’une manière générale, le yaourt remplace agréablement l’huile dans une vinaigrette qui se fait toute légère pour napper une salade de crudités ou apporter de la fraîcheur à une assiette campagnarde. Ajoutez-le également à vos soupes froides pour leur donner un maximum d’onctuosité.

 

Le plat

 

En marinade, le yaourt apporte un moelleux incomparable aux viandes blanches, notamment le poulet : mariné dans du yaourt et des épices en poudre (idéalement curry ou mélange tandoori), celui-ci devient irrésistible avec une simple cuisson sous le grill, au four ou au wok. Pensez aussi aux sauces au yaourt pour accompagner des brochettes d’agneau, des hamburgers maison, un sandwich kebab ou des gambas panées. N’hésitez pas, enfin, à l’intégrer directement dans les plats mijotés en remplacement de la crème fraîche (une technique classique dans le curry en sauce).

 

Le dessert

 

Outre le gâteau-star de la cuisine des enfants, le yaourt se prête parfaitement au jeu des recettes glacées de l’été : préparé en sorbet aux litchis, découpé en élégants cubes aux fraises ou moulé en amusants bâtonnets à la rhubarbe, il ravit les petits et les grands enfants. Simplement agrémenté de miel, de cannelle et de pistaches concassées, il devient lit douillet pour des fines tranches de melon frais. Plus chic dans un bavarois à la framboise ou carrément siphonné dans une mousse régressive aux Petit-Beurre, c’est vous qui voyez !

 

En bonus, les pains et les boissons

 

Du côté des pains, le yaourt sert aussi à préparer des blinis légers, un pain estampillé « cuisine santé » et deux incontournables de la cuisine indienne : les chapatis et les naans. Enfin, en ce qui concerne les boissons, il peut être simplement battu avec de l’eau et dégusté glacé comme en Orient, mais il devient tout de suite plus intéressant en lassi, smoothie ou yaourt-shake. À vos yaourts !

 

Crédit photos : Claude Herlédan / Franck Hamel / Cercles Culinaires Cniel / CNIEL

Tout savoir sur

Créativité inspiration

Créativité inspiration

Fromage et dessert : le nouveau mariage mixte

Créativité inspiration

Astuce du week-end : mon gâteau yaourt à la poêle !

Créativité inspiration

Le retour des aliments fermentés

Créativité inspiration

5 astuces pour équilibrer bons repas et petit budget

Pas vu à la TV

Cuisine : carte blanche à la tendance black

Créativité inspiration

Prolongez l'été avec des bâtonnets de glace maison

Créativité inspiration

Le fromage s'invite aussi dans votre apéritif estival

Créativité inspiration

Que faire avec de la ricotta ?

Créativité inspiration

Et si on faisait un crumble salé ?

Créativité inspiration

C'est de saison : le concombre

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !