La ferme du futur

Le digital se met au service des éleveurs

Publié le 31.12.2018 , mis à jour le 28.05.2019

Des premiers robots de traite aux drones en passant par les applications, les outils digitaux ont trouvé leur place dans le quotidien des éleveurs laitiers.

Les nouvelles technologies ont révolutionné l’agriculture moderne. Des premiers robots de traite aux drones en passant par les applications, les outils digitaux ont trouvé leur place dans le quotidien des éleveurs laitiers. Focus sur ces alliés 3.0 au service de la qualité de vie des éleveurs comme du bien-être de leurs animaux.

 

Des robots, pour automatiser les tâches récurrentes

Si les robots de traite apparus dans les années 1990 ont illustré l’arrivée de la robotisation dans les fermes laitières, bien d’autres équipements ont suivi depuis.

De nouveaux robots aident aujourd’hui l’éleveur dans des tâches aussi diverses que l’alimentation des animaux ou l’hygiène des bâtiments.

Alors que le robot d’alimentation calcule, prépare et distribue à heures fixes la juste ration destinée aux vaches, le robot nettoyeur effectue automatiquement — et à la place de l’éleveur —, la tâche souvent ingrate du nettoyage des étables.

Le robot de traite dans une exploitation laitière
© C.HELSLY/CNIEL

Des capteurs, pour développer un élevage de précision

La miniaturisation a aussi apporté son tribut, grâce à des capteurs qui enregistrent les données biologiques, comportementales ou morphologiques des animaux. À l’image de nos montres connectées !

Ainsi des capteurs podomètres installés autour d’une des pattes des vaches ou sur leur collier, enregistrent leur activité : les informations recueillies (lever, coucher, temps de repos) nourrissent des banques de données qui permettent de suivre l’activité du troupeauet de détecter les périodes de chaleur.

Autre illustration avec les outils de détection des vêlages : posés sur l’animal une dizaine de jours avant la date supposée de mise bas, ils en enregistrent les signes annonciateurs. En cas de brusque évolution d’un des paramètres, une alerte est envoyée à l’éleveur qui les reçoit sur son smartphone.

Ces équipements, de plus en plus nombreux et perfectionnés « voient » ce qui est invisible à l’œil nu et ont ouvert la voie à un élevage laitier de précision.

Les drones, pour gérer troupeau et parcelles

Depuis 2012, date à laquelle l’utilisation civile des drones a été autorisée, le recours à ces outils volants est en plein développement.

Grâce au survol de son exploitationpar un drone, l’éleveur peut ainsi surveiller des vaches mises à paître dans des parcelles éloignées. En période de vêlage, celles qui s’éloignent et s’isolent pour mettre bas sont repérées rapidement depuis les airs. Enfin, certains professionnels aguerris au pilotage de drone utilisent ce dernier pour regrouper les troupeaux, en mode chien de berger !

Mais le drone se révèle aussi intéressant sur le volet agricole : il permet à l’éleveur d’aller inspecter des parcelles cultivées, de vérifier des travaux en cours sur ses champs ou de capter des données qui seront traitées ultérieurement via des applications dédiées.

Un drone survolant un troupeau de vaches
© Vladstar

Des applis, pour aider à la prise de décisions

Le traitement de ces données collectées sur le terrain est ensuite assuré par des logiciels de gestion de troupeau. Accessibles depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, ces outils réduisent les tâches administratives et optimisent la conduite du troupeau. En allégeant la charge de travail, ils libèrent aussi l’éleveur pour d’autres activités.

 

Autre apport inattendu du digital : des éleveurs s’approprient les nouveaux outils de communication pour faire connaître leur métier et partager leur quotidien en direct de la ferme. Découvrez ces éleveurs connectés!

Tout savoir sur

La ferme du futur

Exit, l'image d'Epinal des fermes d'antan ! Aujourd'hui, les agriculteurs et les éleveurs partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux, et intègrent les innovations technologiques dans leurs pratiques en matière de management et de production. Zoom sur la ferme du futur, plus écologique et aux ressources optimisées.

La ferme du futur

Agriculture urbaine : l'élevage peut-il suivre ?

Portraits d'éleveur

Éleveurs connectés : ils partagent leur quotidien sur les réseaux sociaux

Portraits d'éleveur

A l'heure du lait : Plongée à 360° dans une ferme laitière française

L'environnement

Empreinte carbone : zoom sur les contributions de l’élevage

Comportements alimentaires

Le comportement des consommateurs

Le bien-être animal

Julien Lepeltier, éleveur : « Notre métier, c'est d'assurer le bien-être du troupeau »