Sport d'endurance

Épisode #3 : Interview Ping-Pong avec Jok’Air et Vincent Poirier

On se bouge

Par On se bouge Une rencontre entre un passionné de sport et un professionnel

Publié le 09.09.2019

Ne jamais abandonner, de croire en ses rêves et de toujours se donner à fond pour pouvoir être prêt à saisir toutes les opportunités, c’est le conseil de Vincent Poirier à tous les jeunes basketteurs. Alors Dr Good avec Vincent Poirier va vous aider à gravir les échelons.

  1. On doit apprendre à prendre soin de son corps, mieux manger, mieux dormir. Il est nécessaire de faire quelques sacrifices. On oublie les soirées entre copains la veille des matchs ou les apéros après l’entrainement. Même si l’on est dans la fleur de l’âge, de nombreuses concessions sont à prévoir si l’on veut accéder à un haut niveau. Le monde professionnel est terriblement exigeant et les efforts finissent toujours par payer.
  2. On ne néglige pas les échauffements. Il faut renforcer les articulations des doigts jusqu’aux orteils ! Le basket sollicite le corps entier pendant un temps assez long, on doit donc travailler son endurance pour réussir. Une bonne condition physique en toutes circonstances permet de tenir plus longtemps lors des matchs. Pompes, abdominaux permettent de renforcer les doigts et la ceinture abdominale. Pour l’endurance, on travaille aussi son souffle et sa vitesse pour pouvoir rester constamment en mouvement.
    Le basket-ball est aussi un sport très mental, ce n’est que grâce à ce mental et ses capacités physiques que l’on pourra inverser la tendance d’un match et dépasser la fatigue et l’épuisement pour tout donner.
  3. Pour s’améliorer sur le plan technique en basket-ball, quelques conseils simples peuvent vous permettre de gagner en compétences rapidement.

Pour faire la différence sur le terrain, il vous faudra évidemment vous entraîner au tir. C’est l’une des premières choses que l’on perd lorsque l’on pratique moins. Pour s’améliorer, il faut nécessairement passer de nombreuses heures devant le panier, à répéter et répéter les shoots.
Le conseil de Vincent pour le tir ? Maintenir son corps bien droit, utiliser ses doigts et ses poignets, fléchir et donner de la force à ses jambes et non à ses bras. On enchaine les shoots de précisions, au milieu du terrain, et les lay-ups (les tirs de chaque coté du panier) pour acquérir plus de technique.

 

Le deuxième conseil : travailler son cross-over, le fait de frapper la balle d’une main puis de passer à l’autre main. Cela permet de surprendre son adversaire lorsque l’on attaque. Il faut dribbler « le menton levé ». Le dribble doit reposer sur des gestes puissants et rapides, mais toujours précis. En travaillant cette technique, on peut dribbler en sprintant.

 

On ne dira jamais assez qu’un bon joueur n’est pas là uniquement pour marquer des paniers, il anticipe les mouvements de son adversaire et les repère vite. Renforcer la parte inférieure de son corps et travailler ses appuis sont indispensables pour bien bloquer ses adversaires lors d’un face à face.

 

Dernier point : le basket est un sport collectif et il est nécessaire de cultiver son esprit d’équipe. On ne peut pas vraiment progresser individuellement sans progresser dans ses tactiques d’équipe. Pour cela, il faut regarder les matchs et s’inspirer des techniques des joueurs qui occupent votre position, que vous soyez meneur ou arrière. En observant, cela permet de vous améliorer et de progresser.

Tout savoir sur

Sport d'endurance

Sport d'endurance

Épisode #3 Basket : Une rencontre au sommet avec Jok'Air et Vincent Poirier

Sport d'endurance

Épisode #2 Interview PingPong avec Sandy et Poupa

Sport d'endurance

Épisode #2 Sandy et Poupa: "Le roller, un sport complet"

Cycling

Épisode #1 Vélo : François et Michel, quand l'élève dépasse le maitre

Cycling

Épisode #1 Interview Ping-Pong avec Michel Cymes et François Lemancel

Prise de masse musculaire

Musculation et alimentation saine : comment prendre de la masse ?

Entrainement et nutrition

Comment s’alimenter pour mieux s’entraîner ?

Récupération post effort

Faut-il boire la bière qu'on vous propose en fin de courses ?