La bio

Que veut dire « bio » pour un produit laitier ?

Publié le 02.06.2011 , mis à jour le 17.06.2019

Découvrez ce que signifie exactement le label bio en pleine croissance.

Laits, yaourts, crèmes desserts, beurres, fromages, crèmes fraîches… Tous les produits laitiers peuvent être issus de l’agriculture biologique. Ils figurent d’ailleurs parmi les produits bio les plus consommés par les Français et leur succès est croissant. À l’occasion du Printemps bio, qui se déroule partout en France pendant la première quinzaine de juin, découvrez ce que signifie exactement le label bio.

Les produits laitiers bio sont issus d’élevages bio

En premier lieu, les produits laitiers bio sont fabriqués avec du lait bio, issu de fermes où les animaux sont élevés selon les règles strictes de l’agriculture biologique :

  • Ils sont nourris avec une alimentation essentiellement composée de pâturages et de fourrages provenant presque toujours de l’exploitation elle-même. Pesticides, engrais chimiques de synthèse et Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) sont interdits.
  • Leur santé passe avant tout par la prévention. Les éleveurs bio élèvent d’ailleurs en priorité des races rustiques, dotées d’une bonne capacité d’adaptation et d’une résistance avérée aux maladies. Si, malgré ces précautions, un animal tombe malade, il est soigné en priorité avec des médecines douces (aromathérapie, homéopathie…).
  • Les bêtes disposent d’aires de plein air gérées selon un programme de rotation approprié.

Les produits laitiers bio dépendent d’un circuit de fabrication spécifique

Par ailleurs, les produits laitiers bio ne sont pas fabriqués de la même manière que ceux qui dépendent du circuit habituel :

  • Le lait issu de l’agriculture biologique est collecté indépendamment du lait conventionnel. Il est transporté et stocké dans des lieux séparés et identifiés.
  • Les produits laitiers bio font l’objet d’analyses spécifiques, en complément des contrôles exigés par la réglementation générale. Il s’agit notamment de recherches de contaminants d’origine agricole (résidus de pesticides, polluants véhiculés par le vent).
  • Au niveau de la fabrication elle-même, de nombreux additifs alimentaires (conservateurs, arômes de synthèse, colorants, émulsifiants…) sont exclus.

Les produits laitiers bio s’inscrivent dans une démarche de développement durable

La filière biologique attache enfin une grande importance à la protection de l’environnement :

  • L’interdiction des produits chimiques de synthèse (pesticides, engrais…) permet de préserver la qualité de l’eau et de l’air.
  • Pour fertiliser les sols qui servent à alimenter les vaches, les éleveurs utilisent en priorité des engrais naturels et du compost issu de la ferme. Ils privilégient également les rotations longues.
  • La diversité végétale et animale est respectée et développée.

L’ensemble de la filière fait bien sûr l’objet de contrôles stricts de la part des pouvoirs publics. En France, l’agriculture biologique constitue en effet l’un des signes officiels d’identification de la qualité et de l’origine.

Pour en savoir plus

Consultez le site d'information sur les produits laitiers et viandes bio

Visiter le site

Pour en savoir plus

Le site de l'agence BIO

Visiter le site

Tout savoir sur

La bio

Quelles sont les réglementations de l'agriculture biologique ? Et comment un label bio est-il accordé à un produit ? Quel est le circuit de fabrication, et en quoi diffère-t-il du circuit traditionnel ? Avec notre rubrique, faites le point sur l'agriculture biologique et la filière laitière.

La bio

Yéo Frais, une laiterie française qui n'en finit pas d'innover !

La bio

Qu'est-ce que l'agriculture biologique ?

La bio

Ces éleveurs qui choisissent le bio

Ma reconversion fromager : interview de Paul Zindy, fromager urbain

Question (pas) bête : pourquoi y a-t-il des plaques vertes sur le comté ?

Tourisme : découvrir la Divine Fromagerie à Illoud, pour tout savoir sur le fromage