Alimentation et Santé

Alimentation et Santé

derniers articles
  • 17-09
    Ma reconversion fromager : interview de Paul Zindy, fromager urbain

    Fromager urbain : c’est le nouveau métier de Paul Zindy, 32 ans, qui a relevé le challenge un peu fou d’ouvrir la Laiterie la Chapelle au cœur de Paris. Ce faisant, il entend proposer des fromages fabriqués sur place, à partir du lait de vaches franciliennes, mais aussi d’aller plus loin, en valorisant la transparence et […]

  • 31-08
    Au menu du pique-nique cet été

    En été, le pique-nique fait partie intégrante des plaisirs de vos balades au bord de l’eau comme de vos sorties plus sportives. Un repas convivial et nomade où tous les produits bruts (fromage, charcuterie, pain…) se taillent une place de choix sur la nappe à carreaux. Mais comment se renouveler ? Découvrez nos idées de […]

  • 06-08
    Revisitez le latté frappé pour rafraîchir votre été

    Avec sa mousse légère, son lait glacé et ses parfums à décliner à l’infini, le latté frappé séduit les amateurs de boissons gourmandes et les aficionados des breuvages rafraîchissants. Depuis votre transat, découvrez nos 3 recettes tendances et offrez un coup de fraîcheur à vos lattés de l’été. Le café latté frappé, une recette qui […]

  • 03-08
    Le fromage s’invite aussi dans votre apéritif estival

    Avec leur belle diversité de textures et de saveurs, les fromages s’accordent à vos moments de convivialité, en toute saison. Ainsi, quand il s’annonce en mise-en-bouche lors de vos apéritifs estivaux, le fromage se revisite en version grilled cheese au barbecue ou en sauce dip aux notes orientales. Et pour peu qu’un apéritif dinatoire se […]

Voir toutes les actualités
Fille souriante
Caries dentaires
Lire la suite

Caries dentaires

La carie est une maladie infectieuse due à une bactérie présente normalement dans la cavité buccale qui va se développer de façon excessive.
Elle utilise pour proliférer les « sucres » apportés par les aliments. Les conséquences des caries peuvent être graves et aller jusqu’à la perte de dents. Elles peuvent aussi diminuer la qualité de vie, engendrer des difficultés à se nourrir et à dormir, et provoquer des douleurs. Les enfants (attention de ne pas laisser un bébé s’endormir avec un biberon), les femmes enceintes, les personnes âgées et les populations à faibles revenus sont particulièrement concernés.

Le calcium et le phosphore, constituants essentiels des dents, sont naturellement très présents dans le lait et les produits laitiers. A la différence du sucre ordinaire (le saccharose), du glucose, et du fructose, le lactose, qui est le sucre du lait, ne favorise pas la formation de la plaque dentaire. Sa fermentation est plus lente, et la production d’acides qui déminéralise l’émail est également moins importante qu’avec le fructose et le saccharose. De plus, le lait renferme d’autres composants susceptibles d’avoir un effet anti-carie : calcium, phosphore, protéines et lipides.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaît d’ailleurs le rôle du fromage dans la prévention des caries : il est conseillé de finir le repas par du fromage car il favorise la production de salive et protège de l’acidité. Il importe de ne pas multiplier les grignotages sucrés au cours de la journée pour éviter d’occasionner une acidité continue, et de se brosser les dents après chaque repas.

Les éléments principaux de la prévention repose sur (HAS, Haute Autorité de Santé, 2010):

  • Une hygiène bucco-dentaire stricte : se brosser les dents après chaque repas et après la consommation de produits sucrés (se rincer la bouche si le brossage n’est pas possible). Brosser les dents des enfants dès l’apparition des 1ères molaires temporaires, vers 12-18 mois.
  • Des contrôles dentaires réguliers : consulter régulièrement le dentiste (pour un bilan et un détartrage).
  • La prise de fluor (via l’alimentation, ou donné en supplément de la petite enfance à l’adolescence sur prescription, les dentifrices) qui améliore la résistance des dents à la carie.
  • Eviter les grignotages sucrés et diminuer sur la consommation d’aliments sucrés, pas de biberons nocturne en dehors de l’eau pure.
  • Boire régulièrement pendant la journée (de l’eau de préférence, pour augmenter le débit salivaire et lutter contre la sécheresse buccale).

Dans le cadre de cette prévention, l’équilibre alimentaire a un vrai rôle à jouer. La recommandation de consommation de 3 ou 4 produits laitiers par jour, à chaque repas est un atout majeur dans la prévention de la maladie carieuse.

Article recommandé : Plus de yaourts, moins de caries !