filiere-laitiere

La filière laitière

  • 04-05
    Connaissez-vous les beurres AOP ?

    L’élite des beurres allie origine et qualité.

  • 29-04
    Les produits laitiers à l’exposition universelle de Milan de 2015

    Rendez-vous au Pavillon France.

  • 28-04
    Que contient une portion de camembert ?

    Deuxième fromage préféré des Français, le camembert fait partie de nos petits plaisirs quotidiens. Mais savez-vous vraiment ce qu’il vous apporte ?

  • 24-04
    Question pas bête : quelle est la différence entre la chantilly et la crème fouettée ?

    On les emploie souvent comme synonymes, mais « chantilly » et « crème fouettée » ne désignent pas tout à fait la même recette.

  • 22-04
    Fromager, c’est un métier : Ludovic Bisot, MOF 2015

    Fromager depuis 2010, Ludovic Bisot a travaillé sept jours sur sept, pendant dix-huit mois, pour présenter le concours de Meilleur Ouvrier de France (MOF) 2015. Pari gagné ! Quelques jours après avoir décroché le titre, ce fromager plein d’humour revient sur son parcours et son métier. Comment êtes-vous devenu fromager ? Par une reconversion professionnelle. […]

  • 20-04
    8 idées pour marier asperges et produits laitiers

    Qu’elle soit blanche, violette ou verte, l’asperge est la reine du printemps ! Avec les produits laitiers, elle forme un accord parfait. 1/ Des asperges en vinaigrette laitière : faire cuire des asperges dans un grand volume d’eau bouillante salée (15-20 minutes pour des asperges blanches et violettes, 10-15 minutes pour des asperges vertes). Les […]

  • 17-04
    Vive le goûter… pour les grands et les petits !

    À tous les âges, le goûter fait l’unanimité.

  • 15-04
    Que faire avec… du lait cru ?

    Si vous avez la chance de trouver du lait cru, profitez-en pour préparer des recettes simples où le lait tient le rôle principal. Les meilleures recettes à base de lait cru Pour les amateurs de lait, le lait cru, avec sa saveur riche et sa texture onctueuse, constitue un véritable trésor gustatif. Par conséquent, il […]

Voir toutes les actualités
Exprimez-vous!
Une question, un avis, une suggestion ?
Vaches de race Montbéliarde à l'étable
L’élevage
Lire la suite

L’élevage

Il y a ce que l’on voit, ce que l’on croit. Malgré la grande visibilité des troupeaux parsemés dans les prés, beaucoup parmi nous s’imaginent encore que les vaches laitières s’entassent dans des hangars, que les éleveurs sont des industriels et que l’alimentation des vaches est importée. Et pourtant :

  • les éleveurs sont des agriculteurs et travaillent des hectares de terre : 1 vache laitière / 1 ha de terre,
  • les fermes souvent familiales sont à taille humaine :  53 vaches laitières en moyenne par troupeau,
  • l’alimentation du troupeau est produite sur la ferme à plus de 85% : herbe fraîche ou sèche (le foin) selon les saisons et fourrage.

Alors pourquoi tant de préconçus ? Peut-être est-ce l’effet de la mondialisation, on a tendance a associer productivité et productivisme. Mais modernité ne signifie pas productivisme, la France a su préserver un modèle qui lui est propre, alliant innovation et tradition. Son secret : un lien préservé de l’élevage bovin au sol et une répartition de l’élevage laitier sur le territoire. Explications.

Eleveur et son troupeau
L’alimentation du troupeau
Lire la suite

L’alimentation du troupeau

La vache est un herbivore ruminant. Elle a la particularité de pouvoir produire du lait à partir d’herbe, ce qui permet de valoriser des terres qui ne pourraient être utilisées autrement.

Comme la poule et l’oeuf, il n’y a pas de lait sans veau ni vache. De son alimentation, de son élevage, de son bien être dépend la qualité du lait qui finira dans nos bols, nos assiettes ou nos casseroles. Mais alors cela signifie qu’il faut veiller tout à la fois à :

  • ce qu’elles mangent,
  • assurer la traçabilité des troupeaux,
  • produire du lait dans de bonnes conditions d’élevage.

L’alimentation du troupeau

L’alimentation des vaches conditionne la qualité du lait. De quoi se nourrissent-elles ? La vache est un herbivore ruminant. Elle a la particularité de pouvoir produire du lait à partir d’herbe, ce qui permet de valoriser des terres qui ne pourraient être utilisées autrement. La ration alimentaire  de la vache varie en fonction des saisons :

  • l’herbe fraîche des pâturages à la belle saison,
  • le foin et l’ensilage, pendant l’hiver.

Toutefois, pour qu’une vache produise du lait presque toute l’année (en quantité suffisante et de bonne qualité), l’herbe ne suffit pas.  L’animal a besoin d’une alimentation riche en énergie, en protéine, vitamines et minéraux. Quand elle est en pleine lactation, son alimentation est donc complétée par :

  • Des céréales (blé, orge)
  • Des aliments « concentrés » tels que des granulés végétaux (luzerne déshydratée) et des tourteaux (de soja, de tournesol ou de colza)

Menu moyen d’une vache :

  • Herbe ou foin : 50%
  • Ensilage de maïs : 25%
  • Céréales : 7,8%
  • Tourteaux : 8,7%
  • Minéraux et vitamines : 1,4%
  • Coproduits (résidus valorisés d’un processus de transformation industrielle de végétaux. Issus de meunerie, drèche de brasserie ou d’éthanolerie, pulpes de betterave…) : 3,7%
  • De l’eau à volonté

Ce menu ne comporte ni farines animales, ni additifs à action anabolisante ou antibiotique, conformément à la loi qui les interdit.

Résultat : un lait riche en acide gras et protéine, sain et nutritif.

Articles recommandés :