Les produits laitiers

Les produits laitiers

derniers articles
  • 16-01
    5 délices de la gastronomie, nés par accident !

    À l’instar des bêtises de Cambrai, certains accidents de cuisine – souvent insolites – sont devenus des symboles culinaires de nos terroirs. Et nombre d’entre eux ont pris naissance avec un peu de beurre ou de crème…

  • 14-01
    Bientôt une brique de lait 100% recyclable ?

    Une brique de lait 100 % recyclable : c’est l’objectif que s’est fixé l’association Alliance Carton Nature (ACN) qui réunit les principaux fabricants de briques alimentaires.

  • 11-01
    Appeler ses vaches : et si on changeait, en 2019 ?

    Pourquoi ne pas fêter l’arrivée de 2019 avec quelques infos ludiques et étonnantes ? Pour commencer, cette année sera celle du « P » : non seulement pour donner un petit nom à nos animaux domestiques, mais aussi aux animaux d’élevage comme nos amies les vaches laitières.

  • 09-01
    Redécouvrir le fondant d’une cuisson au lait

    Qui a dit que le lait n’avait pas sa place dans les préparations salées, comme les plats de viande, poisson et légumes anciens ? Le cochon de lait au lait ultra tendre est accessible à tous les cuisiniers.

Voir toutes les actualités
Découvrez nos recettes de tapas
Assortiment de produits laitiers
Qui sommes-nous ?
Lire la suite

Qui sommes-nous ?

Créé en 1973, le CNIEL, Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière, est une association loi 1901 représentative de l’ensemble des acteurs de la filière laitière française.

Organisation interprofessionnelle reconnue par les pouvoirs publics, ses règles de fonctionnement et ses prérogatives ont été fixées dans le cadre de la loi du 12 juillet 1974 entre les producteurs de lait, les groupements coopératifs agricoles laitiers et les industries de transformation du lait.Essai Site

Le CNIEL est ainsi constitué de trois collèges :

Les membres des différents collèges du CNIEL construisent ensemble l’avenir de la filière.

Les valeurs de l’Interprofession laitière :

  • Le caractère privé du CNIEL
  • Le CNIEL repose sur un engagement volontaire. Le moteur de l’Interprofession : c’est la volonté de ses membres de travailler ensemble.
  • L’unanimité comme modalité de prise de décisions de l’Interprofession (au sein des collèges, les décisions sont prises à l’unanimité).
  • La coresponsabilité, résultante de la volonté de travailler ensemble, est le garant du travail interprofessionnel.

Sa vocation : traiter de tous les sujets d’intérêt commun.
En savoir plus sur le Cniel : www.filiere-laitiere.fr/fr/les-organisations/cniel.

Missions

Le CNIEL a trois missions principales :

  • Organiser les relations économiques entre producteurs et transformateurs dans le cadre de la réglementation française, européenne et internationale. Cela signifie par exemple préserver la compétitivité de la filière laitière en vue de la suppression des quotas prévue en 2015 par les accords de Luxembourg.
  • Coordonner des programmes de recherche pour une meilleure connaissance du lait de sa production à sa consommation qu’il s’agisse de sécurité alimentaire, d’environnement, de sciences ou de technologie. A savoir par exemple : « Quels ferments pour demain ? »
  • Promouvoir les produits laitiers auprès des consommateurs et valoriser leurs qualités nutritionnelles. Le CNIEL développe ainsi chaque année des campagnes d’information et de promotion sur le thème « Trois produits laitiers par jour » dans le cadre du Programme National Nutrition Santé (PNNS).

International

Membre  de la Fédération Internationale de Laiterie (FIL), le CNIEL est aussi présent à l’international.

Organisme consultatif auprès du Comité du Lait et des Produits Laitiers du Codex Alimentarius, la FIL permet les échanges entre tous les acteurs concernés par les normes réglementaires, scientifiques et techniques. Elle intervient dans le cadre de l’organisation mondiale du commerce et ses recommandations servent de référence pour le règlement des conflits.

Le Comité National Français de la FIL – FIL France-ALF –  animé par le CNIEL, regroupe des experts provenant des fédérations professionnelles de la filière laitière, des organismes de recherche, des industries liées au lait, et des administrations publiques. Il coordonne les positions de la filière laitière et conseille le Gouvernement français lors des sessions intergouvernementales organisées dans le cadre du Codex Alimentarius.

Instances dirigeantes

Le CNIEL est géré par un Conseil d’Administration et une Assemblée Générale composés de représentants des trois collèges représentant les producteurs (FNPL, CP,CR), les coopératives laitières (Coop de France Métiers du Lait ), les industries laitières (FNIL).

La collaboration interprofessionnelle est au coeur de son organisation :

  • la présidence change tous les trois ans et revient au président en exercice de l’une des trois fédérations,
  • chaque collège dispose d’une voix,
  • les décisions doivent être prises à l’unanimité,
  • les ressources proviennent d’une cotisation basée sur le lait collecté et acquittée par les producteurs et les transformateurs.

Régions

Le CNIEL est présent dans les régions en relation avec  les  CRIEL (Centres Régionaux Interprofessionnels de l’Economie Laitière) et les Laboratoires Interprofessionnels du lait.

Composés de membres des trois fédérations nationales, les 9 CRIEL de France couvrent la totalité des régions laitières françaises et permettent à l’interprofession d’agir au plus près des préoccupations locales.

Le CNIEL assure une mission de contrôle, de coordination et d’assistance aux 13 laboratoires interprofessionnels du lait qui réalisent chaque année plus de 100 millions d’analyses en vue du paiement du lait selon sa composition et sa qualité, conformément aux dispositions de la Loi du 3 janvier 1969.

Equipes

Le CNIEL repose sur une organisation composée d’experts compétents dans leurs domaines. Rassemblés autour de la direction générale, ses services opérationnels sont composés d’un secrétariat général et de quatre directions spécifiques :

  • Direction Économique et territoires : économie, laboratoires, territoires.
  • Direction de la Communication : santé, modernité, stratégie, hors-média, média, international.
  • Direction des Affaires scientifiques et techniques : sécurité sanitaire, environnement, technologie de transformation, sciences et techniques de l’élevage, nutrition, élevage et société.
  • Direction des Affaires Publiques : communication vers les cotisants, relations avec la presse, relations institutionnelles, documentation.

Vous souhaitez nous contacter ?

En savoir plus sur le Cniel : www.maison-du-lait.com/fr/les-organisations/cniel