A la une

derniers articles
  • 15-03
    Fromage : les secrets d’un bon emballage

    Une étude récente révèle que 90% des consommateurs s’intéressent surtout à l’emballage apparent et ne sont que 8% à considérer les emballages extérieurs ET intérieurs. Or, en matière de fromage, les 2 ont leur importance !

  • 02-03
    Astuce du week-end : du yaourt pour adoucir une sauce piquante

    À l’instar des jus d’agrumes et du parmesan, le yaourt est un allié de choix pour adoucir une sauce piquante trop relevée. Quel type de yaourt choisir ? À quel moment l’incorporer ? Précisions sur cette astuce qui peut sauver bien des préparations !

  • 27-02
    Salon de l’Agriculture : découvrez les nouveaux métiers du lait

    À l’occasion du Salon de l’Agriculture 2019 qui se tient jusqu’au 3 mars, voici un tour d’horizon des professionnels qui « font le lait » !

  • 24-02
    Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

    Non, le lait en poudre ne vous sert pas uniquement lorsque vous faites vos yaourts maison de la semaine. Bien au contraire : il est l’ingrédient-clé de vos quiches et viandes grillées réussies !

Voir toutes les actualités
Découvrez nos idées originales pour des soirées raclettes inoubliables
Cuisine et Recettes, OH MY MILK
-

Gratinés, les gratins !

Pas d’idée pour le dîner ? A la fois croquant et fondant, pensez au gratin !

bandeau-gratin

Asperges gratinées

Les gratins maisons détiennent de nombreux avantages : faciles, rapides, économiques et inventifs, ils permettent de cuisiner à l’avance et de recycler les restes. Un ingrédient de base, une béchamel, de la crème ou du lait, un voile de fromage et c’est prêt !

Vous avez dit gratin ?

Autrefois, on appelait « gratin » ce qui restait accroché au fond des casseroles et que l’on raclait pour se régaler de cette concentration de sucs. Aujourd’hui, le mot désigne une préparation mœlleuse dont la surface, après passage au four ou au grill, forme une croûte dorée. Le gratin est passé du fond du plat à sa surface !

Une préparation mœlleuse…

Légumes, viandes, poissons, pâtes, céréales et même fruits : tout peut se transformer en gratin ! Certains aliments doivent être précuits pour rendre leur eau, par exemple les courgettes qui gagnent à être poêlées. Cette base est ensuite mélangée avec du lait, de la crème, du lait concentré non sucré ou une béchamel, pour lui éviter de se dessécher à la cuisson.

… protégée par une couche dorée

Pour faire gratiner le tout, on le couvre de fromage, éventuellement mélangé avec de la chapelure pour un résultat croustillant. Les fromages très humides (ricotta, fromage frais…) ne gratinent pas, contrairement aux fromages à pâte dure (emmental, comté, beaufort…). Vous trouvez que le fromage a tendance à brûler ? Ajoutez-le seulement 5 minutes avant la fin de la cuisson et faites-le dorer sous le grill.

Bon à savoir : l’authentique gratin dauphinois est préparé avec de la crème, du lait entier ou un mélange des deux, mais sans fromage. Dans ce cas, il devient gratin savoyard !

Gratin de fruits en sabayonBluffants : les gratins de fruits

Enfin, pour vos desserts, poêlez des fruits de saison dans un voile de sucre, disposez-les dans des plats individuels puis nappez-les de jaunes d’œufs fouettés avec du sucre puis mélangés à de la crème (pour 1 jaune d’œuf, comptez 5 à 10 g de sucre selon l’acidité des fruits et 1 belle cuillère à soupe de crème liquide ou épaisse). Décorez éventuellement avec des fruits secs puis passez sous le grill pendant quelques minutes pour dorer.

 

 

> Découvrez nos recettes gratinées sur le site du Cercle Culinaire

Crédit photos : Claude Herlédan / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés