A la une

derniers articles
  • 17-01
    Que faire avec des restes de riz au lait ?

    4 idées gourmandes pour recycler le riz au lait de la veille.

  • 15-01
    L’astuce du mois : que faire avec des jaunes d’œuf ?

    6 idées pour recycler les jaunes d’œuf.

  • 11-01
    Fromage fondu, le retour : la croûte au fromage

    L’appellation est certes peu ragoûtante, mais sous ce nom extravagant se cache une spécialité montagnarde addictive à base de fromage fondu.

  • 06-01
    Une brève histoire du petit-déjeuner

    L’un des piliers du modèle alimentaire français est né au cours des siècles derniers, quand les produits tropicaux que sont le café, le thé et le chocolat furent associés au sucre et au lait.

Voir toutes les actualités
Les produits laitiers
-

Les différents types de yaourt nature

Brassé, à la grecque, à boire ou en pot de verre, le yaourt nature sous toutes ses formes !

bandeau-yaourtnature

Yaourt nature et mielUn pot de yaourt nature, c’est tout simple… et pourtant, il y a le choix dans les linéaires ! Selon vos goûts et vos envies culinaires, trouvez le yaourt qu’il vous faut.

Yaourt nature

Savez-vous que si rien d’autre n’est précisé sur l’étiquette, il est toujours au lait demi-écrémé ? Sinon, il se décline en yaourt maigre ou à 0% (c’est-à-dire au lait écrémé), et en yaourt au lait entier, encore plus riche en goût.
Sa texture ferme est obtenue grâce à une fermentation directement en pot.
La dernière tendance ? Le voir apparaître en seau de 1 kg, pour une consommation familiale… et généreuse !

Yaourt brassé

Plus liquide, il est souvent plus acidulé, et tout aussi riche en bienfaits que le yaourt nature. Seule sa texture est différente ! On le nomme aussi yaourt bulgare – en référence aux origines supposés du yaourt et au « Lactobacillus bulgaricus », l’un des deux ferments à l’œuvre dans la transformation du lait en yaourt. Il est fabriqué en cuve avant d’être conditionné en pots.

Il est particulièrement adapté à la réalisation de boissons, comme les lassis, les cocktails de fruits…

Yaourt à la grecque

Particulièrement épais, c’est un yaourt nature très égoutté (technique traditionnelle) ou enrichi de crème. Gourmand, très savoureux, il est indispensable à la réalisation du tsatsiki et pour tous les plats d’Europe de l’Est, et tout simplement mélangé à des fines herbes, c’est un délicieux dip d’apéritif.
A froid, il peut se substituer à la crème fraîche épaisse.

Yaourt à boire

S’il existe nature, il est le plus souvent sucré et aromatisé, et fabriqué avec un yaourt brassé battu. Imaginé en 1974, il a permis aux adolescents de renouer avec le plaisir du lait, en dégustant le yaourt sans cuillère, à même la bouteille. Son dernier avatar ? Le « yaourt à verser », en brique de 950g, lancé tout récemment. Pratique pour les familles qui veulent associer céréales et yaourts au petit déjeuner.

Et vous, sous quelle forme préférez-vous le yaourt nature ?

> Découvrez comment les yaourts sont fabriqués sur notre site.

Crédits photos : Studio B / N. Carnet / CNIEL

Plus d'articles

Mots clés