Cuisiner les fromages

Publié le 05.03.2015 , mis à jour le 21.05.2019

On adore le fromage tel quel, décliné sur un plateau pour une fin de repas en beauté, ou accompagné de pain en guise de casse-croûte à tout moment de la journée. Quant au fromage blanc, on le déguste habituellement en dessert, avec du sucre, du miel, du sirop d’érable ou des fruits. Mais le fromage, ou plutôt les fromages, sont également des ingrédients incontournables en cuisine. Leur principal atout ? Leur incroyable diversité. À l’honneur dans de nombreux plats de la cuisine domestique et populaire (gratins, tartes, pizzas, fondues, sauces…), ils peuvent aussi inspirer des recettes gastronomiques et créatives, salées comme sucrées.

Les fromages frais

Les fromages frais ne sont ni affinés, ni additionnés de ferments lactiques. Immaculés, onctueux et fondants, riches en eau, avec une saveur douce, fraîche et plus ou moins acidulée, ils se déclinent en trois grandes catégories. Dans la première, on trouve le fromage blanc classique et la faisselle, particulièrement humides. Viennent ensuite les fromages frais, qui incluent notamment les petits-suisses, plus égouttés et donc plus fermes que le fromage blanc de base, mais aussi les fromages à tartiner. Enfin, les régions de France et d’ailleurs se targuent de délicieuses spécialités régionales, comme par exemple la brousse du Rove, les crémets d’Anjou ou le brocciu. Tous font des merveilles en cuisine !

Les fromages affinés

Symboles de la gastronomie française, les fromages affinés sont aussi savoureux que variés. En fonction du type d’affinage et des soins particuliers apportés par le fromager, ils se partagent en plusieurs grandes familles : pâtes molles à croûte fleurie, pâtes molles à croûte lavée, pâtes pressées cuites, pâtes pressées non cuites, pâtes persillées et fromages de chèvre. Pour répondre aux besoins des consommateurs, ils sont vendus sous des formes et dans des conditionnements multiples : râpés en sachet, coupés en parts, débités en tranches… On les cuisine en fonction de leur goût et de leur format !

Les petits formats

Qu’ils sont mignons, les mini-fromages ! Certains, comme le Babybel, les cubes apéritifs, la Vache-Qui-Rit, le Kiri ou les toastinettes, sont petits par nature. D’autres sont des miniatures de fromages connus en grand format (mini-Caprice des Dieux, Saint-Agur Portion…). On aime les distribuer aux enfants et les picorer pour combler les petites faims, mais saviez-vous qu’ils sont aussi d’excellents auxiliaires en cuisine ? Leur taille ultra pratique permet en effet de réaliser des recettes express en deux temps, trois mouvements.

Astuce du week-end : du lait en poudre pour sublimer quiches et viandes grillées

3 nuances de chocolat... chaud !

Ma semaine de ski : 7 jours, 7 spécialités locales !

Suivez Oh my Milk