Cuisine et Recettes

Cuisine et Recettes

derniers articles
  • 15-10
    Mon plateau de fromages aux couleurs de l’automne

    À chaque saison, son assortiment… Tout comme dans les forêts, une fois l’automne venu, la tonalité orange est à l’honneur sur les plateaux de fromages. C’est le moment d’accueillir des produits à croûte lavée ou à pâte flamboyante qui viendront ajouter au plaisir des sens.   Certains fromages hissent la couleur sur leur croûte… Par […]

  • 13-10
    Le tour de main de la semaine : vanner !

    Découvrez quel geste précis se cache derrière le terme culinaire “Vanner” et à vos tablier et toque pour le réaliser, chez vous, comme un chef !   Pour vanner une crème… …Vous vous munissez d’un fouet, d’une spatule ou d’une cuillère. Puis vous agitez votre crème ou votre sauce afin d’en homogénéiser la cuisson et de favoriser son refroidissement. Cette technique permet […]

  • 10-10
    Le skyr, le yaourt tendance venu d’Islande

    La dernière star des produits laitiers débarque directement du Grand Nord sur votre table. Ce yaourt, à la texture proche d’une préparation fromagère, est un véritable trésor gustatif et nutritionnel. Zoom sur le skyr, le yaourt venu d’Islande !   Le skyr, le yaourt historique des Vikings Ce produit mystérieux serait connu sur la terre des […]

  • 08-10
    Trois plats du monde avec les produits laitiers

    La cuisine du monde s’invite chez vous cette saison ! Découvrez trois suggestions de plats originaux à base de yaourt, de fromage et de lait. Des options parfaites pour pimenter vos menus et qui en plus, sont faciles à réaliser en famille…   Cap sur l’Inde avec un dhal de lentilles corail au yaourt À la fois […]

Voir toutes les actualités
Cuisine et Recettes
-

Dorés, les beignets !

Nos conseils pour réussir les beignets de foire et autres beignets sucrés.

Beignets

Nos conseils pour réussir les beignets de foire et autres beignets sucrés.

Les pâtes à beignets

Il existe plusieurs recettes de pâtes à beignets en fonction des spécialités. Les plus utilisées sont :

  • La pâte à beignets d’enrobage

Elle permet d’enrober des fruits légèrement farinés (lamelles de pomme, morceaux de banane ou d’ananas…) avant de les plonger dans un bain de friture. Grâce au lait, cette pâte donne des beignets particulièrement moelleux. Sans sucre, elle permet de préparer des beignets salés.

→ En pratique : mélanger 250 g de farine, 30 g de sucre en poudre, ½ sachet de levure chimique et 1 pincée de sel dans un saladier. Ajouter 2 jaunes d’oeuf (garder les blancs), 40 g de beurre fondu, 250 ml de lait et un parfum (rhum, zeste de citron…). Bien mélanger. Laisser reposer 1 heure. Au moment de la cuisson, incorporer les blancs d’oeuf battus en neige ferme. Tremper les fruits dans la pâte et les faire frire jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Les égoutter quelques minutes sur du papier absorbant avant de les saupoudrer de sucre glace ou en poudre.

  • Les pâte à beignets briochée

Elle permet de confectionner des beignets dits « viennois » ou « dauphine », épais et moelleux. On les déguste simplement poudrés de sucre ou préalablement fourrés de confiture ou de pâte à tartiner.

→ En pratique : préparer une pâte à brioche, la couvrir et la laisser reposer jusqu’à ce qu’elle double de volume. Étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur. Y découper des petits disques avec un verre ou un emporte-pièce. Déposer la moitié des disques sur un linge très fariné. En garnir la moitié avec 1 cuillère à café de confiture ou de pâte à tartiner. Humecter le tour et couvrir avec le reste des disques de pâte. Appuyer sur les contours pour souder. Couvrir avec un torchon et laisser reposer 30 minutes. Faire frire les beignets jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Les égoutter quelques minutes sur du papier absorbant avant de les saupoudrer de sucre glace ou en poudre.

  • La pâte à choux

Grâce à elle, on obtient des beignets dits « soufflés ». Leurs plus célèbres ambassadeurs ? Les bien nommés « pets de nonne », que l’on appelle aussi « soupirs de nonne ».

→ En pratique : préparer une pâte à chou en réduisant les proportions de moitié et en ajoutant 2 cuillères à soupe de sucre dans la panade. À l’aide d’une cuillère, former des boules de la taille de noix. Les plonger dans un bain de friture. Les cuire jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Les égoutter quelques minutes sur du papier absorbant avant de les rouler dans du sucre en poudre.

Quelques astuces pour des beignets parfaits

  • L’huile de friture doit être neutre et résistante à la chaleur. Les huiles les plus adaptées : pépins de raisins, arachide et tournesol.
  • L’huile doit être bien chaude pour ne pas que les beignets se gorgent de gras, mais pas trop pour éviter de se retrouver avec des beignets vite cuits à l’extérieur et crus à l’intérieur. L’idéal : une huile à 170-180 °C, facile à obtenir avec une friteuse ou un thermomètre de cuisson. À défaut, plonger un petit morceau de pain dans l’huile chaude : il doit crépiter au milieu de petites bulles. La température doit être maintenue à feu moyen pendant la cuisson.
  • Faire cuire les beignets par petites quantités pour garder l’huile à température constante.
  • Tourner les beignets plusieurs fois pendant la cuisson pour assurer une cuisson homogène.

Crédit photo : mini-beignets par umami via Flickr.

Plus d'articles

Mots clés