Les fromages

Brie truffé : mode d’emploi

Publié le 17.12.2012 , mis à jour le 05.06.2019

Revêtez votre fromage d’habits de fête ! Le brie truffé se trouve tout prêt chez les bons fromagers, mais rien de vous empêche de le préparer à la maison. Suivez le guide.

Bien choisir les ingrédients

Le brie truffé se compose de trois produits de base:

  • Un brie de Meaux ou de Melun pas trop fait. Un quart de brie suffit, sauf pour une très grande tablée (et un budget tout aussi généreux). La recette fonctionne aussi avec d’autres pâtes molles à croûte fleurie : chaource (le fromage idéal pour cette préparation selon François Robin, Meilleur Ouvrier de France œuvrant chez Fauchon), coulommiers, camembert, brillat-savarin.
  • De la truffe, de préférence Tuber melanosporum. Comptez 30 à 50 g de truffe pour un quart de brie. Autre possibilité : les brisures de truffe, moins parfumées mais meilleur marché.
  • Un fromage crémeux qui servira de base à la préparation aux truffes (80 g pour un quart de brie). Les fromagers utilisent généralement du mascarpone, que vous pouvez remplacer par des petits-suisses égouttés toute une nuit.

Comment procéder ?

Préparez votre brie truffé deux jours avant la dégustation, afin que la truffe ait le temps d’« infuser » la chair du fromage :

  • Disposez le mascarpone dans un bol. Râpez la truffe sur le mascarpone et mélangez soigneusement. S’il s’agit de brisures, mélangez-les directement avec le mascarpone.
  • Découpez délicatement le brie (réfrigéré) en deux dans le sens de l’épaisseur. Tartinez une moitié avec le mélange au mascarpone. Refermez avec l’autre moitié, emballez dans du film alimentaire et laissez dans le réfrigérateur pendant 48 heures.
  • Sortez le fromage une heure avant la dégustation. Servez avec du pain de campagne.

Et pour les petits budgets ?

La truffe est certes délicieuse, mais pas à la portée de toutes les bourses. N’hésitez pas à la remplacer par :

  • Des champignons frais ou réhydratés (trompettes de la mort, chanterelles, cèpes…) coupés en petits morceaux et légèrement poêlés, par exemple dans de l’huile d’olive parfumée à la truffe, puis mélangés avec un fromage crémeux.
  • Un mélange de fruits secs hachés : noix, noisettes, pistaches, pignons, raisins blonds, abricots secs, pruneaux… Essayez par exemple des cerneaux de noix grossièrement broyés et mélangés avec un soupçon de sirop d’érable : succès assuré ! Quant aux raisins secs, ils gagnent à être préalablement marinés dans du calvados pendant une heure avant d’être égouttés.
  • Des fruits frais, par exemple des petits dés de pommes et/ou de poires compotés dans du beurre puis caramélisés avec un voile de sucre. Tout aussi festif et délicieux !

À lire : les fromages en habits de fête.

 

Crédits photos : V. RIBAUT / Les Studios Associés / Claude Herlédan / CNIEL

Tout savoir sur

Les fromages

Généreux et redoutablement séducteur, le fromage se glisse à nos tables à tout moment de la journée : au petit-déjeuner, lors de nos collations, de nos apéritifs et à l'heure des repas… Avec ses nombreuses variétés, il a conquis le cœur des petits et des grands. Découvrez toute l'actualité de la star des produits laitiers dans notre rubrique.

AOP

Quiz : Connaissez vous les fromages AOP ?

Fait-maison

3 recettes de carpaccios qui sortent de l'ordinaire

Fait-maison

Des rouleaux de printemps, oui, mais au fromage !

AOP

Les 45 fromages AOP en recettes

Les fromages

Les Apéros cheese de confinement

Les fromages

Cheese Geek – Questions pour un fromton

AOP

4 top idées recettes avec seulement 3 ingrédients

Les fromages

Les 10 façons de rester frometon à la maison

Bon plan et découverte

Séquence nostalgie : J’ai testé pour vous … Le Cheese Geek

Les fromages

Fromage au lait cru : riche en saveurs

Accords et fromages

Le Berthoud : une recette au fromage officialisée

Fait-maison

La courge en 3 recettes : de l'entrée au dessert !

Paroles de chefs

Sweet Cheese : Far breton au crémeux des Cîteaux par Sylvain Delpique & Motoki Ikuma