Le lait

La grande aventure de la transformation du lait : l’encre invisible

Publié le 10.09.2014 , mis à jour le 28.07.2020

Vous n’avez pas pu assister aux passionnants ateliers scientifiques du Salon International de l’Agriculture 2014 ? Retrouvez les expériences sur le site www.produits-laitiers.com pour mettre en œuvre chez vous les grandes technologies de la transformation du lait.

Pourquoi cette expérience ?

Qui n’a jamais rêvé d’envoyer des messages secrets que seul les destinataires du message sauront déchiffrer ? Bonne nouvelle : c’est très simple ! Il suffit d’écrire ces messages à l’encre invisible, que l’on appelle aussi encre sympathique. Le lait en est une, comme le citron, le vinaigre ou le jus d’oignon. Son secret ? Sa composition ! En effet, le lait est un liquide riche en nutriments variés.

Ce qu’il vous faut :

  • Des feuilles de papiers A4 blanches plutôt épaisses (grammage : 90 g).
  • Une petite pique en bois ou un coton-tige.
  • Du lait entier ou demi-écrémé, versé dans un petit bol.
  • Du papier absorbant.
  • Une bougie et un briquet.
  • Une bassine remplie d’eau pour la sécurité.

Comment faire ?

Attention, cette expérience doit être impérativement réalisée avec un adulte.

  • Prenez la petite pique en bois. Trempez-la dans le lait et écrivez votre message sur la feuille blanche, par exemple « le lait». Ça fonctionne aussi avec un coton-tige pour une écriture plus épaisse. Vous pouvez absorber le surplus de lait sur la feuille blanche à l’aide d’une feuille de papier absorbant.
  • Laissez complètement sécher. Votre message devient alors complètement invisible. L’avantage du lait par rapport au jus de citron, c’est qu’il ne laisse pas d’odeur sur la feuille : le secret est encore mieux gardé !
  • Pour révéler le message, allumez la bougie (les enfants ne doivent jamais réaliser cette étape seuls). Placez la feuille au-dessus de la flamme, à une distance d’environ 5 cm, puis faites bouger doucement le papier. Ne maintenez pas la feuille fixe trop longtemps car elle pourrait s’enflammer (dans ce cas, plongez-la immédiatement dans la bassine d’eau).
  • Petit à petit, le message secret apparaît !

Comment ça marche ?

Tous les aliments sont constitués de divers nutriments parmi lesquels figurent les glucides (ou sucres) et les protéines. Le lait n’échappe pas à la règle : en plus des vitamines et des minéraux, il contient des glucides (le lactose) et des protéines (notamment la caséine). Ces nutriments sont des molécules organiques qui, lors du chauffage, se décomposent et produisent du carbone. Or, ce dernier est noir !

Dans la mesure où les nutriments brunissent plus vite que le papier, le message est révélé par la flamme de la bougie avant que la feuille ne s’enflamme. Bien sûr, les protéines et les glucides du lait ne servent pas qu’à écrire des messages secrets : les glucides apportent de l’énergie et les protéines les « petites briques » qui participent à la construction des muscles, des os, des organes et de la qualité de la peau. Bref, le lait contribue pleinement au bon fonctionnement de l’organisme !

Tout savoir sur

Le lait

Le lait

C’est vrai que certains adultes ne digèrent pas le lait ?

Les jus végétaux

Quelle est la différence entre le lait de vache et les “laits” végétaux ?

Le lait

Qu'est-ce qu'il y a dans le lait ?

Le lait

Pourquoi le lait est blanc ?

Le lait

Le lait : un produit varié avec différentes saveurs

La fabrication

Portrait de transformateur : Marie Goodwin, pilote de coagulateur

Le lait

La saga du lait (4) : la maîtrise de la qualité et de la conservation, une révolution (1800-1950)

Le lait

La saga du lait (3) : du XVIe au XVIIIe siècle, entre développement et progrès scientifiques

Le lait

La saga du lait (1) : sur les traces des premiers produits laitiers

Bon plan et découverte

Du 27 mai au 7 juin 2015, visitez une laiterie à l'occasion de la Journée Mondiale du lait !

Le bien-être animal

Est-ce que les vaches laitières sont bien traitées ?

Le lait

C’est vrai que certains adultes ne digèrent pas le lait ?

Les jus végétaux

Quelle est la différence entre le lait de vache et les “laits” végétaux ?